Sports amateurs : ce qu’il faut savoir avant de reprendre

Plus d’une cinquantaine de sports individuels sont de nouveau autorisés depuis le 11 mai. Mais des conditions sanitaires sont à respecter. Tour d'horizon des règles à connaître.

Cyclisme, tennis, golf : autant de sports de nouveau autorisés… sous certaines conditions. Le ministère des Sport a publié un guide pour accompagner les amateurs dans la reprise de leur activité physique, après la levée du confinement. Il a émis des recommandations en fonction de chaque pratique.

Distanciation sociale obligatoire, mais pas de masque

Pas question de monter à plusieurs dans un canoë ou de courir en peloton. Chaque cycliste ou coureur devra respecter dix mètres d’écart avec un autre, par exemple. Pour la marche rapide, la distance est de cinq mètre. Le but : éviter la contamination à cause des postillons.

Le masque n’est pas obligatoire puisque la pratique du sport réduit son efficacité quand il se retrouve mouillé à cause de la sueur par exemple. Pire encore, il encouragerait les sportifs à ne pas respecter la distanciation sociale, en leur donnant l’impression d’être protégés.

Des situations au cas par cas

Pour les amateurs de sport nautique, il faudra attendre un peu. La décision d’ouvrir les plages aux sportifs revient au préfet de chaque département, sur demande du maire. Les règles s’établiront donc au cas par cas, comme dans beaucoup de sports. Le ministère a d’ailleurs publié une fiche par discipline avec des instructions plus ou moins précises, qui seront complétées par les fédérations.

La Fédération française de golf, par exemple, limite les parties à quatre joueurs maximum. Au tennis, il faut jouer en simple et à l’extérieur, si possible avec son propre matériel. Un référent covid-19 est nommé dans chaque club. Les archers doivent se protéger les mains quand ils récupèrent leurs flèches sur la cible.

Les règles plus générales de distanciation sociale s’appliquent aussi aux sportifs. Dans le cadre de cours, par exemple, chaque personne doit posséder un espace de 4 mètres carré et les participants ne peuvent pas être plus de dix, encadrant compris. Exit les parties de pétanque, les joueurs pourront s’entrainer individuellement dans des zones bien délimitées.

Une reprise avec précaution

Beaucoup de sportifs du dimanche ont continué à s’entrainer pendant le confinement. Mais la reprise intensive devra être faite avec précaution. Le ministère recommande aux femmes de plus de 45 ans et aux hommes de plus de 35 ans de réaliser un bilan médical. Pour le reste, il faudra reprendre les bonnes habitudes : échauffement, hydratation et écoute de son corps.