Le coronavirus “pourrait bien ne jamais disparaître”, prévient l’OMS

Un spécialiste de l'Organisation mondiale de la santé prévient ce mercredi que le virus pourrait devenir endémique.

Le virus responsable du covid-19 a fait plus de 297 000 morts dans le monde, selon le décompte réalisé par l’université John Hopskins et “pourrait bien ne jamais disparaître”, prévient mercredi Mike Ryan, spécialiste des urgences sanitaires à l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

“Je pense qu’il importe d’être réaliste”, pose-t-il. Je pense que nul ne peut prédire quand cette maladie disparaîtra”. L’expert rappelle que des maladies virales plus anciennes circulent toujours, malgré l’existence de vaccins : c’est le cas de la rougeole. “Ce virus pourrait bien s’ajouter à la liste des virus endémiques circulant dans nos communautés”, ajoute-t-il.

La circulation du SARS-CoV‑2 pourrait être contrôlée

Le responsable de l’OMS se montre toutefois encourageant : un vaccin devait être trouvé contre le SARS-CoV‑2 et la communauté internationale pourrait ajuster sa réponse à la situation sanitaire, fût-ce au prix d’un “effort massif”.