Vacances et plan d’aide au tourisme : ce qu’il faut retenir des annonces d’Edouard Philippe

Lors d'une allocation ce jeudi à la mi-journée, le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé plusieurs mesures destinées à soutenir le secteur du tourisme, mis à mal par la crise du coronavirus.

Il sera possible de partir en vacances en juillet et en août en France. Édouard Philippe a présenté ce jeudi une série de mesures destinées à accompagner la reprise du secteur du tourisme, touché de plein fouet par la crise due au coronavirus. Le Premier ministre a notamment annoncé le lancement d’un vaste plan d’aides, mais aussi le doublement du plafond journalier du ticket restaurant et la possibilité de les utiliser le week-end et lors des jours fériés.

Les Français pourront partir en vacance en juillet et août

“Les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d’août”, a assuré le chef du gouvernement, sous réserve toutefois “de possibles restrictions très localisées” en fonction de l’évolution de l’épidémie de coronavirus. Le Premier ministre a encouragé les Français à “prendre leurs réservations”, en soulignant que “les acteurs du tourisme, de l’hôtellerie, se sont engagés à faire en sorte qu’ils soient intégralement remboursés dans l’hypothèse où l’évolution de l’épidémie ne rendrait pas possible le départ en vacances”.

Un plan d’aide de 18 milliards d’euros

Cela devait être la principale annonce d’Édouard Philippe : un plan “sans précédent” de “18 milliards d’euros d’engagements” en soutien au secteur du tourisme qui avec l’épidémie de coronavirus “fait probablement face à la pire épreuve de son histoire moderne”.

“L’effort d’investissement” de l’Etat sera porté par la Banque des Territoires et Bpifrance, “qui ont formalisé un plan de relance Tourisme commun de plus de trois milliards d’euros de financements entre aujourd’hui et 2023”, sous forme de prêts et d’investissements en fonds propre.

https://www.facebook.com/BFMTV/posts/10159503734727784

Le plafond journalier du ticket restaurant doublé

Le plafond journalier des tickets restaurants est relevé de 19 à 38 euros. Ceux-ci pourront par ailleurs être utilisés le week-end et les jours fériés. Une manière de booster la consommation dans les restaurants.

Recours à l’activité partielle

Deux revendications du secteur ont été partiellement entendues : le recours à l’activité partielle sera possible jusqu’à fin 2020 pour les entreprises du tourisme et de l’évènementiel, tandis que l’accès au fonds de solidarité, pour les entreprises du secteur des cafés hôtels restaurants, du tourisme, de l’événementiel, du sport et de la culture, sera prolongé jusqu’à fin septembre — les professionnels le demandaient jusqu’à la fin de l’année. En revanche, le gouvernement n’a pas fait de geste sur la TVA, contrairement au souhait de certains restaurateurs de voir cette taxe abaissée à 5,5%.