Les cigarettes mentholées désormais interdites à la vente

Ce mercredi 20 mai, les cigarettes industrielles et le tabac roulé à base de menthol sont retirés des rayons des buralistes après près de 90 ans d’existence.

Avec elles, on voulait promouvoir un type de cigarette “plus doux” et séduire une clientèle jeune. Mais voilà, c’est aujourd’hui la fin des cigarettes mentholées. Cette interdiction fait suite à une directive prise en 2014 qui proscrivait la vente de tabac “contenant un arôme caractérisant particulier.” Si les saveurs vanille, chocolat ou fruits ont disparu cette année-là, les mentholées bénéficiaient toujours d’une dérogation qui termine ce mercredi 20 mai dans toute l’Union Européenne.

Cette décision sonne comme une victoire pour les associations de lutte contre le tabagisme. Car malgré le goût de tabac moins prononcé de ces cigarettes, elles n’en sont pas moins nocives. Elles contiennent par exemple plus de goudron que les classiques et sont accusées de rendre les fumeurs plus dépendants.

Cette fin de sursis est aussi un coup dur portée aux cigarettiers, pour qui la vente de ces produits au menthol représentaient environ 10% du marché. Ils avaient tenté d’empêcher cette directive en assurant que ces produits n’étaient pas si consommés par les jeunes, en vain.

Victoria Garmier