À la Grande-Motte, pour bronzer, il faut réserver

La mairie de cette célèbre plage de l'Hérault a prévu 252 emplacements sur 2.000 mètres carré de plage.

Une première en France. Sur cette célèbre plage de l’Hérault, il faut réserver sa place pour déposer sa serviette et profiter du soleil en ce beau week-end de l’Ascension 2020. Pour assouvir votre envie de baignade et de bronzage après ces longues semaines confinées, pas besoin de débourser un centime, il suffit simplement de réserver sur internet. La mairie a prévu 252 emplacements sur 2000 mètres carré de plage. Pour éviter que les plagistes ne se croisent sur le chemin qui mène à la mer, il y a un sens aller et un sens retour. Ces aménagements ont coûté environ 20.000 euros à la commune.

Une vingtaine de parcelles vides

Même si les Français semblaient au rendez-vous, une vingtaine d’emplacements réservés sont restés vides. Jérôme Arnaud, directeur de l’office de tourisme explique : «La réservation est gratuite. Du coup, les gens ne se sentent pas obligés de venir. Mais nous tenons à maintenir cet accès gratuit, nous ne voulons pas d’une marchandisation de l’espace public». Avec l’arrivée des beaux jours et d’une température estivale, les Français commencent à se projeter pour les vacances d’été. Où pourrons-nous partir ? Nos congés auront-ils la même saveur de sable, mer et vent marin ? Le directeur de l’office de tourisme garde espoir «les plagistes ont ressenti de la quiétude, un sentiment de sécurité, on pourrait en tirer des enseignements pour les plages de demain, même hors Covid-19.»