Christophe Castaner élu président du groupe LREM à l’Assemblée nationale

Qualifié pour le second tour face à Aurore Bergé, Christophe Castaner a été élu par les marcheurs président du groupe La République en marche à l'Assemblée nationale.

Les 279 députés La République en marche ont choisi Christophe Castaner pour les représenter à l’Assemblée nationale. Le second tour qui a pris place ce jeudi opposait l’ancien ministre de l’Intérieur à la députée des Yvelines, Aurore Bergé. Ils obtiennent respectivement 55% et 45% des voix.

Christophe Castaner avait obtenu lors du premier tour de mercredi 36,06 % des suffrages, soit 97 voix de plus qu’Aurore Bergé qui avait récolté 30,11 % des suffrages, soit 81 voix.

Proche parmi les proches

L’ancien ministre de l’Intérieur, remercié en juillet dernier, fait aussi figure de favori.  « Il y a des outils que nous devons mettre en place : plus de transparence, plus de débat. Plus d’exigence avec le gouvernement, aussi », a affirmé dans les colonnes du JDD celui qui compte s’appuyer sur son expérience au gouvernement.

Proche d’Emmanuel Macron, qu’il a rejoint dès la création de LREM, il est considéré par beaucoup comme le candidat du chef de l’État. Christophe Castaner avoue lui-même vouloir relancer le groupe, qu’il estime en panne, tout en restant fidèle à l’exécutif. Député des Alpes-de-Haute-Provence depuis 2012, il n’a jamais siégé en tant que marcheur à l’Assemblée nationale : depuis 2017, il a été secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement avant de rejoindre le ministère de l’Intérieur en octobre 2018.