Important incendie au port de Beyrouth, un mois après la double explosion

Nouvelle panique pour les habitants de Beyrouth. Un mois après la catastrophe du 4 août qui a coûté la vie à 192 personnes, une nouvelle explosion vient de se produire au même endroit.

Un incendie s’est déclaré ce jeudi à l’entrée du port de Beyrouth, rapporte le quotidien libanais an-Nahar ainsi que plusieurs internautes sur les réseaux sociaux. Pour le moment, aucune précision sur l’origine de ce feu n’est disponible. 

L’armée libanaise a confirmé à L’Orient le Jour que le feu a pris dans un entrepôt de pneus et de pétrole, dans la zone franche du port. L’incendie survient deux jours après un feu qui s’était déclaré dans une pile de déchets dans l’enceinte du port, mais qui avait été vite maîtrisé.

Un mois plus tôt, le Liban a été ébranlé par une double explosion le 4 août qui a fait 192 morts et 6 500 blessés, selon un bilan encore provisoire, et sur la même zone portuaire que l’incident d’aujourd’hui. 

La Croix rouge est sur place

La Défense civile et l’armée sont déployées sur les lieux. Les personnes présentes sur le port sont invitées à s’éloigner du périmètre de l’incendie. 

La Croix rouge libanaise a indiqué avoir traité une personne, souffrant d’asphyxie, selon les propos de son secrétaire général Georges Kettané, à la LBCI (une chaîne de télévision privée libanaise).