Les informations à retenir de ce jeudi 10 septembre

Bonjour à tous, nous sommes le jeudi 10 septembre et Antoine Beau vous informe jusqu'à 19h

A la clôture de ce live, voici ce qu'il faut retenir :

  • TRAVAIL  Le dispositif d'activité partielle de longue durée à 84% du salaire net est maintenu «jusqu'à l'été prochain», annonce Elisabeth Borne, ministre du Travail, ce jeudi matin à BFM Business.
  • CORONAVIRUS — La Covid-19 sera effectivement reconnue comme maladie professionnelles dans les prochaines jours, annonce Olivier Véran.
  • CORONAVIRUS — Alors que le monde déplore plus de 900 000 morts du Covid-19, l'OMS alerte sur le risque de séquelles après avoir été malade de la Covid-19.

Rendez-vous demain sur notre site pour un nouveau live. Nous vous tiendrons informés des mesures d'Emmanuel Macron face au rebond de l'épidémie.

18h57 : COVID-19 La Covid-19 va être reconnue comme maladie professionnelle, annonce Olivier Véran, qui promet un décret effectif dans les prochains jours. 

18h47 : COVID-19 Une adolescente de 14 ans en réanimation à l’hôpital Pellegrin à Bordeaux, dans un état grave. La jeune fille était en bonne santé et ne présentait pas de facteurs de risques.

18h12 : COVID-19 L’ONU souhaite réunir 35 milliards de dollars pour accélérer la recherche de tests, de traitements, et de vaccins  et en appel à la générosité des pays membres. Le secrétaire général de l’organisation, Antonio Guterres, invite à un “bond en avant” dans le financement pour augmenter les chances d’une solution mondiale, résultante de la coopération des états. Jusqu’à présent, cette initiative de l’ONU a reçu moins de 3 milliards de dollars.

17h43 : BREXIT  Le ton monte entre l’Union européenne et le gouvernement britannique. Londres déclare dans un avis juridique que le Parlement est souverain en matière de droit interne et qu’il peut adopter des lois qui sont en violation des obligations des traités internationaux. Pas vraiment de quoi apaiser les discussions, jusqu’ici houleuses.

17h34 : BREXIT —  Une violation du traité du Brexit serait « inacceptable » prévient Paris alors que la menace du no deal se fait de plus en plus pesante. L’UE a déclaré un peu plus tôt dans la journée qu’elle n’hésiterait à saisir la justice le cas échéant. 

17h17 : TOUR DE FRANCE Le suisse Marc Hirshi remporte la 9ième étape du Tour à Laruns. Primoz Roglic, le coureur de la Jumbo-Visma conserve le maillot jaune.

17h08 : COVID-19 « Il faut rester vigilant car nous ne savons pas les effets à long terme du virus » prévient l’OMS, inquiète de l’augmentation du nombre de contaminations en Europe. Le nombre de mort reste relativement stable sur le vieux continent, mais il est possible que la Covid-19 laisse des séquelles à long terme.

16h57 : COVID-19 Plus de 900 000 personnes sont mortes du coronavirus dans le monde. L’OMS tient une conférence de presse sur le sujet. Nous vous tenons informé. 

16h27 : CHEVAUX MUTILÉS LR dépose une proposition de loi pour durcir les sanctions pénales contre les auteurs d’actes de cruauté envers les animaux. Le dépositaire du projet, Eric Woerth, souhaite que la justice puisse infliger jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 45.000 euros d’amende aux personnes qui exercent des sévices sur animaux. Les coupables de ces exactions encourent aujourd’hui jusqu’à deux ans de prison et 30.000 euros d’amende.

16h00 : DÉCÈS Diana Rigg, actrice britannique célèbre pour avoir incarné le personnage d’Emma Peel dans la série Chapeau melon et bottes de cuir, et pour avoir joué dans Games of Thrones, est morte à l’âge de 82 ans, indique son agent à la BBC.

15h50 : PROCÈS  Tariq Ramadan, professeur à Oxford a été confronté à « Christelle », une des femmes qui accusent l’islamologue de viol. La femme a notamment raconté les centaines de menaces reçues quotidiennement.

15h32 : COVID-19 Le Snuipp-FSU et le Sgen-CFDT, deux syndicats enseignants, réclament au ministère de l’Education des masques chirurgicaux. « Le ministère fournit des masques en tissu or selon l’aveu même des autorités de santé, ce masque n’est efficace que lorsqu’il est porté par toutes les personnes en contact » , déclare le Snuipp-FSU dans un communiqué.

15h29 : VIOLENCES SEXUELLES DANS LE SPORT— Une enquête a été ouverte pour  « viols » et « agressions sexuelles » par personne ayant autorité sur mineur. Elle s’appuie sur un rapport dévoilé en août de l’Inspection générale du ministère des Sports mettant en cause une vingtaine d’entraîneurs de patinage, selon le parquet général de Paris. Elle a pour but d’ « identifier et localiser les potentielles victimes et déterminer les parquets compétents » en France pour chaque cas, selon le parquet de Paris.

15h15 : GILETS JAUNES — La figure des Gilets jaunes Jérôme Rodrigues compare la police à une «bande de nazis», Gérald Darmanin annonce porter plainte.

14H59 : CORONAVIRUS — L’infectiologue François Bricaire a déclaré à France Info que « Chacun doit rester à sa place », en réaction à la déclaration de Jean-François Delfraissy, qui prévoit “des décisions difficiles » de la part du gouvernement. « Le Conseil scientifique doit rester simplement un conseiller » et les décisions doivent être prises « par le politique » selon l’infectiologue.

14h54 :  GILETS JAUNES — Les manifestations de Gilets Jaunes seront interdites dans plusieurs secteurs de Paris ce samedi 12 septembre. Il marque le retour des Gilets jaunes avec plusieurs appels à manifester publiés sur des groupes Facebook du mouvement.

14H53 : BIRMANIE — Le Parlement européen sanctionne la dirigeante Aung San Suu Kyi ce jeudi. Elle est exclue de la « communauté » des lauréats du Prix Sakharov des droits de l’homme. Ce prix lui avait été décerné en 1990. La dirigeante birmane est sanctionnée pour « son inaction et son acceptation des crimes en cours contre la communauté rohingya », a déclaré l’institution européenne.

14h46 : CHARLIE HEBDO — L’audience du procès sur les attentats de 2015 a reprise. À la barre, Marie-Caroline Bret vient remplacer la mère de Charb : « Charb et moi avons défilé, je ne sais combien de fois, le poing levé, aux côtés des sans-papiers, privés de tout. Toute sa vie, il n’aura cessé de dénoncer les idées qu’il trouvait nauséabondes : celle du Front national, l’antisémitisme, le racisme. »

14h43 : COVID-19 — AstraZeneca juge encore possible d’avoir un vaccin contre le Covid-19 disponible d’ici la fin de l’année, malgré la pause dans les essais de son projet mené avec l’université d’Oxford. Le groupe pharmaceutique britannique avait annoncé hier l’arrêt temporaire des essais cliniques de son vaccin contre le virus Sars-CoV‑2, après une maladie “inexpliquée” survenue chez un volontaire.

14h35 : BÉLARUS — Maria Kolesnikova, l’une des figures de l’opposition bélarusse à Alexandre Loukachenko va porter plainte pour « enlèvement ». Elle avait disparu en début de semaine dans des circonstances étranges. Plus d’information dans cet article. 

14h10 : LUXE — LVMH annonce qu’il va saisir la justice américaine contre le joaillier américain Tiffany, qu’il accuse de « mauvaise foi ». Cette annonce intervient au lendemain de la suspension de leur opération de rapprochement à 16,2 milliards de dollars.

14h05 : LIBAN — Un énorme incendie fait rage dans le port de Beyrouth, cinq semaine après l’explosion qui a dévasté la capitale. Le feu a pris dans la zone du port où étaient stockés des pneus et des huiles alimentaires par une compagnie importatrice, selon le directeur par intérim du port, Bassem al-Kaissi. On ne connait pour le moment pas l’origine. La croix-rouge libanaise fait état d’une personne blessée.  L’armée libanaise tente d’éteindre l’incendie tandis que les routes près du port sont fermées.

14h00 : TRAVAIL — Un jour de carence en moins. C’est la mesure demandée par les DRH des grandes collectivités. L’association appelle le gouvernement à suspendre de nouveau « le jour de carence » des agents publics, supprimé provisoirement pendant le confinement puis rétabli depuis le 11 juillet avec la fin de l’état d’urgence sanitaire. « Les agents publics en situation d’arrêt maladie pour des raisons liées au Covid ne devraient pas être pénalisés par une mesure vécue par certains comme vexatoire », expliquent les DRH. Le dispositif est perçu par ces derniers comme « inégalitaire ». 

13h45 : CORONAVIRUS — Donald Trump aurait avoué avoir minimisé la gravité de l’épidémie de Covid-19 pour ne pas «semer la panique» relève le livre du célèbre journaliste d’investigation américain Bob Woodward. Les premiers extraits de l’ouvrage ont eu l’effet d’une bombe dans le milieu politique américain : les Démocrates crient à la trahison, comme l’explique cet article de Franceinfo.

13h35 : CORONAVIRUS — Pour voyager hors de France, de plus en plus de voyageurs doivent montrer patte blanche. Pour cela, il faut présenter le résultat négatif d’un test PCR récent. Mais pour cela, encore faut-il pouvoir en réaliser un. Julia Denis s’est penchée sur la question.

13h25 : BÉLARUS — L’opposante bélarusse Maria Kolesnikova, actuellement détenue va porter plainte contre des membres des services de sécurité pour «enlèvement» et «menaces de mort» après sa disparition lundi dans des circonstances troubles, a annoncé jeudi son organisation politique. On vous explique dans cet article qui est cette femme et comment elle est devenue l’une des figures du mouvement anti-Loukachenko qui secoue le pays slave depuis plus d’un mois.

13h10 : CORONAVIRUS — Des parents contestent la fermeture de l’école de leurs enfants, à Toulouse, après la découverte d’un cas avéré de contamination au Covid-19. Il s’agit selon eux d’une décision excessive. «Nous ne comprenons pas qu’un seul cas confirmé de Covid puisse priver 225 enfants d’école. À ce jour, nous attendons toujours que la liste des « cas contacts» soit établie, conformément au protocole sanitaire. Il serait inacceptable que les 225 enfants soient considérés comme tels», expliquent-ils.

12h55 : SANTÉ MENTALE — C’est la journée mondiale de la prévention du suicide. Avec environ 9 000 suicides par an, la France présente l’un des taux de suicide les plus élevés d’Europe, rappelle Santé publique France. Un chiffre tragique, qui pourrait augmenter considérablement en 2020. En cause : le contexte sanitaire anxiogène. Rien qu’en Creuse, le nombre de suicides aurait quasiment doublé suite à l’instauration du confinement, révélait la Montagne fin avril.

12h43 : INTERNATIONAL — De nombreux internautes et journalistes présents à Beyrouth (Liban) signalent la tenue d’un nouvel incendie dans le port de la ville. Nous cherchons à en savoir plus, mais nous ne disposons pour l’instant pas d’éléments supplémentaires. Pour rappel, la capitale a été meurtrie le 4 août dernier par une double explosion qui a partiellement détruit la ville.

12H40 : POLITIQUE — L’ex-ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a été élu à la tête du groupe des députés LREM. Il succède à Gilles Le Gendre. Le premier tour s’est déroulé mercredi. Deux candidats avaient tiré leur épingle du jeu : Christophe Castaner et Aurore Bergé.

12h25 : SPORT — Le compteur des coureurs du Tour de France positifs au Covid-19 sera remis à zéro lundi prochain, a appris l’AFP. « Les compteurs sont remis à zéro à chaque batterie de tests» , leur a précisé une source ministérielle. La première vague de tests avait été menée ce lundi lors d’une journée de repos observée en Charente-Maritime. La prochaine vague de tests est programmée pour lundi prochain. Retrouvez le résumé de la 11ème étape, de mercredi, dans cette vidéo.

12h10 : CORONAVIRUS — « Il y aura besoin d’un pont aérien» pour transporter un potentiel futur vaccin contre la Covid-19, prévient l’association du transport aérien international, l’Iata. Le transport de milliards de doses va constituer un défi logistique, estime Glyn Hughes, responsable du fret à l’Iata. Transporter une dose pour chacun des 7,8 milliards d’habitants de la planète demanderait de mobiliser l’équivalent de 8.000 Boeing 747, selon lui.

11h50 : COMMERCE — Plus de trois Européens sur quatre souhaitent que l’accord de commerce entre l’Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay, Uruguay) soit abandonné, révèle un sondage publié jeudi par l’association Attac. Conclu à l’été 2019 après 20 ans de discussions, l’accord est aujourd’hui au point mort. Les Parlements autrichien et néerlandais, qui doivent le ratifier l’ont déjà rejeté sous sa forme actuelle et l’Allemagne, favorable au texte a récemment fait volte-face, rappelle les Echos.

11h40 : NAVALNY — Le Kremlin dénonce les « accusations inacceptables » de Washington dans l’affaire de l’empoisonnement de l’opposant russe Alexeï Navalny. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a affirmé mercredi que l’empoisonnement avait été probablement orchestré par « de hauts responsables » russes. «Nous considérons comme inacceptable toute référence directe ou indirecte à l’implication de responsables russes dans cette affaire », a réagi ce jeudi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

11h28 : CORONAVIRUS  Emmanuel Macron promet des décisions vendredi «pour donner de la visibilité sur les prochaines semaines»Dans une conférence de presse donnée depuis la Préfecture d’Ajaccio, le président de la République a été interrogé sur les propos de Jean-François Delfraissy, a assuré que les nouveaux contours de la politique sanitaire seraient donnés demain par les responsables politiques. Nous aurons des décisions à prendre malgré les incertitudes scientifiques », a‑t-il prévenu. Ce vendredi, un Conseil de défense aura lieu. Il devrait notamment arbitrer la question du passage de l’isolement en cas de contamination de 14 à 7 jours.

11h05 : CORONAVIRUS — Le masque dès 6 ans à l’école primaire. C’est la mesure défendue par le collectif Stop-Postillons de professionnels de santé, dans leur dernier communiqué. L’obligation du port du masque à partir de 11 ans est insuffisante selon eux pour contenir l’avancée épidémique : «si les parents se protègent par leurs masques au travail, mais que les enfants se transmettent le virus à l’école, la contamination se fait de foyer en foyer par cette brèche », écrivent-ils. Le collectif appelle à «simplifier le discours» et «à donner au masque sa place de 1ère mesure barrière ». Plus d’informations dans cet article. 

10h50 : PROCÈS CHARLIE —  Prévenue par un ami «qu’il se passe quelque chose à Charlie»la veuve du dessinateur Cabu, Véronique Cabut se rend sur place ce 7 janvier 2015 et découvre l’attentat. « Au fond de moi je savais que le pire était arrivé», se souvient-elle. Ce jeudi des proches des victimes viennent témoigner au procès. Sont entendues notamment Maryse Wolinski, Chloé Verlhac et Véronique Cabut, veuves des dessinateurs Wolinski, Tignous et Cabu.

10h45 : CORONAVIRUS — Après Rennes, le port du masque devient obligatoire dans toute la ville de Nantes (Loire-Atlantique) à partir de ce samedi, annonce Ouest France. La mesure devrait être officialisée aujourd’hui par le préfet, précise le quotidien. Depuis aujourd’hui, le port du masque est obligatoire dans toute la ville de Rennes.

10h20 : ENVIRONNEMENT — « Plus d’un an plus tard, l’Amazonie brûle toujours » et les autorités françaises ne font rien, dénonce Greenpeace. L’ONG environnementale mène ce matin une opération de blocage devant l’Élysée pour dénoncer l’« hypocrisie » d’Emmanuel Macron. Ils demandent au chef de l’État de stopper les importations françaises, qui contribuent aux incendies volontaires de la forêt. Une partie des activistes ayant pris part à cette action ont été interpellés, a fait savoir sur Twitter l’organisation.

10h10 : ÉCONOMIE — La crise sanitaire a engendré des « bénéfices exceptionnels » à quelques grandes entreprises, dénonce l’Oxfam dans un rapport ce jeudi. L’ONG pointe 32 multinationales qui devraient voir leurs bénéfices progresser de façon « spectaculaire » en 2020, du fait de l’épidémie de Covid-19. Parmi ces groupes figurent les géants technologiques Microsoft, Facebook, Google, Amazon et Apple.

9h50 : INTERNATIONAL — Un ciel apocalyptique. La baie de San-Francisco (États-Unis) se réveille sous un ciel orange menaçant. Un décor terrifiant lié aux fumées des incendies qui ravagent depuis plusieurs semaines la Californie. Les autorités déconseillent aux personnes vulnérables de sortir.

9h30 : CORONAVIRUS — La course au vaccin contre la Covid-19 se poursuit. La troisième phase d’essais cliniques du vaccin candidat chinois Sinopharm a été lancée mercredi 9 septembre au Pérou. Le docteur Germán Málaga, de l’Universidad Peruana Cayetano Heredia, qui dirige ces essais, a déclaré qu’ils espéraient vacciner 3 000 personnes, rapporte l’agence AP. Au total, 6 000 Péruviens devraient participer à cette campagne de test. Ce vaccin inactivé (qui repose sur l’injection un virus inerte, débarrassé de son pouvoir infectieux) est également testé aux Émirats arabes unis où la compagnie chinoise étatique a lancé cet été une campagne de tests visant 15 000 personnes.

9h20 : IMMOBILIER — Le confinement n’a pas freiné l’engouement des Français pour les logements anciens. Leur prix a continué d’augmenter au second trimestre en France (+5,7% par rapport à 2019) malgré le confinement qui a entraîné une baisse des ventes, attestent les derniers chiffres publiés dans un rapport de notaires et de l’Insee.

9h10 : ÉDUCATION — 0,05% des établissements scolaires sont concernés par des fermetures sanitaires temporaires, annonce le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal sur BFM-TV. En tout, 32 écoles et 524 classes ont été fermées en France pour cause de Covid-19.

9h05 : GILETS JAUNES — Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonce sur Twitter porter plainte contre l’une des figures du mouvement des « Gilets jaunes», Jérôme Rodrigues, pour des propos qu’il qualifie d’« ignobles ». Il pointe du doigt un post de ce dernier, publié quelques heures plus tôt sur Twitter, dans lequel l’homme qualifiait les policiers de « bande de nazis » et affirmait que les policiers tentent de « cacher aux médias » un « camp de concentration disponible au nord-est de Paris ».

 

8H50 : ÉCONOMIE Coup dur pour l’assurance Lloyd’s of London, première Bourse mondiale des risques. L’institution va devoir verser 5 milliards de livres de dédommagements à ses assurés. En cause : la prise en charge de dommages importants liés à la pandémie de Covid-19. Des sociétés assurées vont ainsi pouvoir se voir indemniser l’interruption de leur activité pour cause du confinement.

8H37 : CORONAVIRUS — Une bulle sociale, comme celle qui a été mise en place au Royaume-Uni et en Belgique « fait partie des éléments qui sont sur la table », a affirmé ce matin Bruno Lina, membre du Conseil scientifique au micro de Franceinfo. « Il n’y a pas de chiffre magique, mais il est clair que quand on a un groupe de 70 personnes, on a dix fois plus de chances de rencontrer quelqu’un qui est malade que si on a un groupe de sept », a expliqué l’expert.

8h25 : CORONAVIRUS — « Je suis plutôt pour un vaccin qui est proposé mais qui n’est pas imposé ». Le président du Conseil Scientifique s’est dit à nouveau opposé à l’instauration d’une vaccination obligatoire contre le SARS-Cov‑2. Dans  un avis publié le 24 juillet, le Conseil scientifique, accompagné du Comité vaccin Covid-19 et du Comité recherche, analyse et expertise (Care) s’était déjà prononcé sur la stratégie de vaccination à adopter et avait rejeté l’idée d’une vaccination obligatoire. 

8h20 : ÉCONOMIE — Depuis le mois de mars, 345 plans de sauvegarde pour l’emploi (PSE) ont été mis en place, assure la ministre du Travail à l’antenne de BFM Business : «cela représente 50.000 emplois». En 2019, sur la même période, ces plans étaient au nombre de 231.

8h10 : TRAVAIL  Le dispositif d’activité partielle de longue durée à 84% du salaire net est maintenu  jusqu’à l’été prochain, annonce Elisabeth Borne, ministre du Travail, ce jeudi matin à BFM Business«Je vous confirme qu’on va maintenir le niveau de prise en charge, donc un reste à charge limité à 15% pour l’employeur, sans limite jusqu’au délai qui est prévu pour négocier ces accords d’activité partielle de longue durée, jusqu’à l’été prochain», a‑t-elle précisé.

7h55 : CORONAVIRUS — «Reconnaissons que le dépistage, c’est un succès». Interrogé à l’antenne de RTL sur le politique de tests mise en place en France, le président du Conseil scientifique s’est réjoui de la montée en puissance du dispositif et donne des pistes d’amélioration : il faut “privilégier les tests diagnostiques” donc tester en priorité les personnes symptomatiques. Pour rappel, la France réalise actuellement un million de tests PCR par semaine.

7h49 : CORONAVIRUS — «Le choix ne sera pas uniquement sanitaire», prévient Jean-François Delfraissy ce jeudi au micro de RTL.  Le président du Conseil scientifique revient sur ses propos de la veille au Sénat : «j’ai voulu indiquer que les décisions allaient être difficiles à prendre», explique-t-il. Il plaide pour l’instauration d’une «politique de gestion de risque» : «il faut qu’on accepte (…) qu’il va y avoir un certain nombre de décès liés au covid». 

7h33 : ENVIRONNEMENT — Les deux tiers de la faune sauvage ont disparu en 50 ans. Entre 1970 et 2016, 68% des animaux vertébrés sauvages ont disparu, principalement à cause de l’activité humaine. C’est le dramatique bilan dressé par le dernier bilan du Fonds mondial pour la nature (WWF).

7h25 : JUSTICE — «J’ai été privée de justice». Retour sur l’affaire DSK. Nafissatou Diallo, qui affirme avoir été victime d’une agression sexuelle en 2011 de Dominique Strauss-Kahn, alors à la tête du Fond monétaire international, se confie à Paris Match : «Si DSK avait été pauvre, il serait aujourd’hui en prison». 

7h15 : CORONAVIRUS — C’est un nouveau record qui vient d’être battu. L’Inde, deuxième pays le plus peuplé au monde vient de comptabiliser 95 735 nouveaux cas positifs au Covid-19 au cours des dernières 24 heures. On vous explique dans cet article la situation du géant d’Asie du Sud.