Covid-19 : 14 nouveaux départements en zone rouge

Quatorze territoires viennent s’ajouter à la liste des départements classés en zone rouge, qui sont maintenant 42. Les préfets pourront mettre en place des mesures contraignantes.

Quatorze territoires viennent s’ajouter aux 28 départements déjà en « zones de circulation active du virus (ZCA) », communément appelés zones rouges. La Direction Générale de la Santé (DGS) a précisé qu’il s’agit du Pas-de-Calais, du Maine-et-Loire, de la Loire-Atlantique, de l’Ille-et-Vilaine, des Pyrénées-Atlantiques, du Tarn-et-Garonne, des Pyrénées-Orientales, de l’Aude, de l’Ain, du Puy-de-Dôme, de la Loire, de l’Isère, de la Guyane et de Mayotte. Ces deux derniers resteront placés en état d’urgence sanitaire jusqu’au 30 octobre.

“Des mesures supplémentaires”

« Ce classement n’emporte pas de conséquence automatique », a précisé Jean Castex lors de son allocution de vendredi. « Mais il permet au préfet en lien avec les autorités sanitaires et des élus locaux de déclencher des mesures supplémentaires de réduction des risques, notamment sur le port du masque, les rassemblements sur l’espace public, les grands événements ou les horaires d’ouverture de certains commerces », a détaillé le Premier ministre.

Jean Castex a fait appel « au sens des responsabilités » face à une « dégradation manifeste » de la situation sanitaire. La principale mesure annoncée pendant son discours est la réduction de la durée d’isolement à 7 jours pour les cas positifs et leurs contacts. Le Premier ministre a ajouté ne pas souhaiter de « logique de confinement généralisé ».

Hier, la France a enregistré 9 406 nouveaux cas de Covid-19 et quarante personnes sont décédées en 24 heures.