Covid-19 : Le fil de la journée du 15 septembre

Bonjour à toutes et à tous! Bienvenue dans ce direct, nous sommes le mardi 15 septembre. Nous suivons aujourd’hui l’actualité liée au Covid-19.

22h30 — C’est la fin du live, merci de l’avoir suivi. Voici les principales informations de ce mardi 15 septembre :

  • BILAN. La France a enregistré près de 8000 nouveaux cas de Covid-19 ces dernières 24 heures et 37 personnes sont mortes, a annoncé ce mardi 15 septembre Santé Publique France, dans son communiqué quotidien. 68 nouveaux clusters ont été recensés en France. Le nombre de patients entrant en réanimation a augmenté, avec 479 nouveaux malades hospitalisés au cours des sept derniers jours.
  • AUDITION. Didier Raoult, directeur de l’IHU (Institut hospitalo-universitaire) Méditerranée, a été auditionné mardi par la commission d’enquête du Sénat. La commission — présidée par Alain Milon (LR) —  vise à « l’évaluation des politiques publiques face aux grandes pandémies à la lumière de la crise sanitaire de la Covid-19 et de sa gestion ». Lors de son audition, le professeur a répondu aux accusations de conflits d’intérêts de l’institut Méditerranée infection avec Sanofi : « Je ne fais d’essai thérapeutique pour personne. Je n’aime pas qu’on m’insulte et qu’on porte plainte contre moi. Je n’ai jamais fraudé de ma vie ».
  • CONTAMINATION. L’ancien Premier ministre Edouard Balladur, 91 ans, a été testé positif au coronavirus, a indiqué ce mardi le maire LR du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon. « Il a de la fièvre, de la toux et une grande fatigue » mais « n’est pas en danger », a précisé l’élu.
  • ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. L’Insa (Institut national des sciences appliquées) de Toulouse a indiqué lundi, dans son bulletin interne, que 87 étudiants étaient positifs au Covid-19, d’après France 3 Occitanie. Des sorties dans des bars et des programmes d’intégrations seraient en cause. La direction de l’établissement a jugé ces comportements comme étant « irresponsables ». Sur le campus, qui compte environ 3000 élèves, un protocole sanitaire strict a été mis en place afin d’éviter toute transmission du virus, précise La Dépêche.
  • ANNULATION. La 47ème édition de la Foire internationale de l’art contemporain (FIAC), qui devait se tenir du 22 au 25 octobre 2020, est finalement annulée en raison de la crise sanitaire. Cette édition est reportée à octobre 2021. C’est la troisième foire du genre à être annulée cette année, après L’Art Basel, à Bâle et la Frieze, à Londres. 

22h24- Un moment décisif pour l’Europe dans la lutte contre le coronavirus, selon l’OMS. Avec l’augmentation du nombre de cas, la rentrée scolaire et la prochaine arrivée de l’automne, l’Europe aborde un moment décisif dans la lutte contre le coronavirus, a averti mardi un responsable de l’Organisation mondiale de la Santé. « L’Europe aborde une saison où les gens vont commencer à retourner dans les espaces intérieurs. La pression de l’infection va augmenter », a déclaré le directeur des Situations d’urgence de l’OMS Michael Ryan au cours d’une conférence de presse virtuelle. Il est selon lui temps de prendre des décisions dures pour protéger les plus vulnérables et maintenir les jeunes à l’école : « Qu’est ce qui est le plus important: le retour de nos enfants dans les classes ou l’ouverture des nightclubs et des bars? », a‑t-il lancé.

21h40 — Le syndicat de police Vigi entendu par la Cour de justice de la République dans l’enquête sur la gestion du Covid-19. Le syndicat de police Vigi, représenté par Alexandre Langlois, le secrétaire général, a été entendu par la Cour de justice de la République (CJR) pendant quatre heures. Depuis une semaine, la CJR poursuit des auditions dans le cadre de l’information judiciaire sur la gestion ministérielle de la crise du Covid-19. Au total, 90 plaintes contre des ministres ont été adressées à la CJR. 

21h30 — Plus de 930 000 morts dans le monde. La pandémie de coronavirus a fait au moins 930 182 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un comptage réalisé par l’AFP ce mardi soir. Près de 30 millions de cas ont été recensés. Les États-Unis, le Brésil, l’Inde, le Mexique, puis la Grande-Bretagne, sont les pays les plus endeuillés.

21h20 — La faculté de médecine de Montpellier suspend une partie de ses cours. Une soixantaine d’étudiants en médecine à Montpellier ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé l’université, qui a suspendu une partie de ses cours. Cette suspension a été décidée pour une durée de quinze jours. Les étudiants pourront suivre leurs cours à distance. Le virus se serait propagé à l’occasion d’une soirée étudiante. Tous les étudiants testés positifs sont asymptomatiques.

21h05 — Les principaux ministres irlandais confinés. Tous les membres du cabinet irlandais, soit les plus importants ministres du gouvernement, se sont placés aujourd’hui en isolement en raison d’un possible cas de Covid-19. Dans l’après-midi, le ministre de la Santé Stephen Donnelly est tombé malade et a demandé à être testé. « Nous avons demandé à tous les ministres de restreindre leurs mouvements en attendant le résultat de ce test », a annoncé le Premier ministre, Micheal Martin, sur la chaîne publique de télévision RTE.

20h55 — La Pologne suspend les vols depuis et vers la France. À partir du 16 septembre, il n’y aura plus de liaisons aériennes entre la Pologne et la France en raison de la pandémie, a annoncé mardi soir le gouvernement polonais. Les vols sont interdits jusqu’au 29 septembre.

20h20 — Le stade Vélodrome ne sera pas vide. Malgré l’abaissement à 1 000 personnes de la jauge du nombre de spectateurs dans les gradins, l’Olympique de Marseille continuera à les accueillir, a fait savoir le club de football. Les Girondins de Bordeaux ont eux annoncé plus tôt dans la journée qu’ils n’accueilleraient plus de public.

 

19h50 - Près de 8000 cas en 24 heures et les réanimations en hausse. 7852 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés et 37 personnes sont mortes ces dernières 24 heures, a annoncé ce mardi 15 septembre Santé Publique France, dans son communiqué quotidien. 68 nouveaux clusters ont été recensés en France. Le nombre de patients entrant en réanimation a augmenté, avec 479 nouveaux malades hospitalisés au cours des sept derniers jours, soit 31 de plus en 24 heures.

19h35 — Le maire d’une commune des Bouches-du-Rhônes surpris par le masque obligatoire. Georges Cristiani, le maire de Mimet, dans les Bouches-du-Rhône, a fait part de son incompréhension suite à la publication par le préfet des 27 communes du département où le masque est obligatoire. « C’est un choc car aucune information ne m’a jamais été transmise par l’Agence régionale de Santé (ARS). Aucun cas n’a été déclaré dans les écoles de la commune, ni à la crèche, ni au centre aéré de Mimet. De la même façon, à ce jour, aucun cas de Covid positif n’est à déplorer à l’Ehpad de ma commune », a‑t-il indiqué.

19h10 — Test expérimental du retour du public dans les stades de foot allemands. Les régions allemandes se sont accordées ce mardi pour accueillir de nouveau, de manière expérimentale, le public dans les stades de football, sur six semaines, en Bundesliga. Ce seront au maximum 20% des sièges qui pourront être occupés dès vendredi, pour le lancement de la nouvelle saison, Bayern-Schalke. La situation sera de nouveau examinée fin octobre.

19h - Voici les principales informations de la journée :

  • AUDITION. Didier Raoult, directeur de l’IHU (Institut hospitalo-universitaire) Méditerranée, a été auditionné mardi après-midi par la commission d’enquête du Sénat. La commission — présidée par Alain Milon (LR) —  vise à « l’évaluation des politiques publiques face aux grandes pandémies à la lumière de la crise sanitaire de la Covid-19 et de sa gestion ». Lors de son audition, le professeur a répondu aux accusations de conflits d’intérêts de l’institut Méditerranée infection avec Sanofi : « Je ne fais d’essai thérapeutique pour personne. Je n’aime pas qu’on m’insulte et qu’on porte plainte contre moi. Je n’ai jamais fraudé de ma vie ».
  • CONTAMINATION. L’ancien Premier ministre Edouard Balladur, 91 ans, a été testé positif au coronavirus, a indiqué ce mardi le maire LR du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon. « Il a de la fièvre, de la toux et une grande fatigue » mais « n’est pas en danger », a précisé l’élu.
  • CHINE. Dans une interview diffusée lundi soir sur la télévision nationale CCTV, Wu Guizhen, une responsable du Centre de contrôle et de prévention des maladies, a affirmé qu’un potentiel vaccin pourrait être disponible « vers novembre ou décembre ». Plusieurs sont en cours d’élaboration en Chine, mais la responsable n’a pas précisé lesquels.
  • ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR. L’Insa (Institut national des sciences appliquées) de Toulouse a indiqué lundi, dans son bulletin interne, que 87 étudiants étaient positifs au Covid-19, d’après France 3 Occitanie. La direction de l’établissement a jugé ces comportements comme étant « irresponsables ». Des sorties dans des bars et des programmes d’intégrations seraient en cause. Sur le campus, qui compte environ 3000 élèves, un protocole sanitaire strict a été mis en place afin d’éviter toute transmission du virus, précise La Dépêche.
  • ANNULATION. La Fédération française de surf a annoncé, ce mardi, que les Championnats de France, initialement prévus du 17 au 25 octobre, n’auront pas lieu cette année. « Les conditions actuelles et les incertitudes relatives aux contraintes sanitaires ne permettent pas d’organiser sereinement un événement aussi considérable, réunissant l’ensemble du territoire national, en préservant son esprit convivial », a indiqué la fédération. 

18h40 — 460 milliards d’euros de pertes pour le tourisme mondial au premier semestre. La crise sanitaire a entraîné une perte de 460 milliards de dollars pour le secteur du tourisme international au premier semestre, a indiqué ce mardi l’Organisation mondiale du tourisme (OMT). Le nombre de touristes internationaux a chuté de 65% au premier semestre, notamment à cause de la fermeture des frontières et des restrictions de voyage. Ces pertes « multiplient par cinq celles enregistrées durant la crise économique et financière de 2009 », a précisé l’OMT.

18h25 — Les Girondins de Bordeaux renoncent à accueillir du public au stade. Les Girondins de Bordeaux n’accueilleront pas de public au stade en Ligue 1, a annoncé ce mardi le club de foot. Cette décision fait suite à l’interdiction de rassemblements de plus de 1 000 personnes décidée lundi par les autorités locales pour lutter contre la propagation du Covid-19. « Le football est et doit rester un moment d’échange et de plaisir entre une équipe et son public, mais la santé de tous reste la priorité pour contenir ce virus, très présent actuellement en Gironde », justifient dans un communiqué les Girondins. Le club est le premier à renoncer à accueillir du public cette saison.

18h10 — Nouvelles restrictions face au Covid-19 au Danemark. Les autorités du Danemark ont annoncé de nouvelles restrictions face à la remontée du nombre de cas de Covid-19. « La contamination est à un haut niveau. Nous devons suivre les recommandations des autorités de santé », a annoncé ce mardi la chefferie du gouvernement, Mette Frederiksen. L’Autorité de contrôle des maladies infectieuses (SSI) conseille à chacun de se créer une « bulle sociale », de cinq à dix personnes à fréquenter durant l’automne. Les bars et restaurants sont également priés de fermer à 22h à Copenhague et dans sa banlieue.

17h30 — 20% des Sud-Africains pourraient avoir été infectés. « Il y aurait probablement 12 millions de Sud-Africains au total infectés par le coronavirus, c’est-à-dire 20% de la population », a indiqué le ministre de la santé, Zweli Mkhize, s’appuyant sur des modèles actualisés d’études réalisées sur les anticorps.

17h10 — Fin de l’audition de Didier Raoult. Après Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, ce mardi matin, la commission d’enquête du Sénat a terminé l’audition du professeur Didier Raoult. C’est maintenant au tour de l’épidémiologiste Dominique Costagliola et à l’infectiologue Yazdan Yazdanpanah d’être entendus. Le Pr Raoult a refusé d’échanger devant les sénateurs avec ces deux chercheurs : « Je ne peux pas me retrouver à discuter avec des gens qui font une tribune pour dire que je fraude », s’est-il justifié, faisant allusion à leur tribune « Halte à la fraude scientifique », publiée par Libération, le 2 septembre 2020.

16h50 — Audition de Didier Raoult. Le professeur estime que le nombre de mutations du virus est « dix fois plus important qu’en mai » : « Quand on regarde le nombre de mutations qui sont survenues par rapport au virus souche, il y avait neuf à dix mutations entre mars et mai. Maintenant, ce nombre de mutations par rapport à la souche est dix fois plus élevé, ce qui veut dire que la distance par rapport à la souche primaire est dix fois plus importante. »

16h15 — Audition de Didier Raoult. Le professeur assure qu’il était impossible pour lui d’inventer des données : « Il faut faire revenir sur terre les gens qui pensent qu’on invente les données, on est dans un pays administré », déclare-t-il. Didier Raoult affirme que l’Institut Méditerranée infection de Marseille a produit 400 000 tests de dépistage de Covid-19.

16h10 — Le gouvernement engage 30 millions d’euros pour sauvegarder les compagnies de ferries. Jean Castex a annoncé que le gouvernement compte débloquer environ 30 millions d’euros à destination des compagnies de ferries, dont la moitié pour Brittany Ferries, en difficulté en raison des conséquences de la crise du Covid-19. « Nous avons décidé de rembourser l’intégralité des cotisations salariales, comme le demandent les professionnels, pour l’exercice 2021 », a indiqué le Premier ministre devant l’Assemblée nationale,

16h00 — Audition de Didier Raoult. Le professeur Raoult affirme avoir informé le ministère de l’existence de plusieurs potentiels traitements contre le Covid-19, dont l’hydroxychloroquine et le remdesevir : « Je ne suis pas un homme de spéculation. Nous lisons toute la littérature sur chaque sujet que nous traitons. On a lu tout ce qu’avaient fait les seuls sachants sur le Covid, à savoir les Chinois, on a regardé ce qui s’était passé avec les anciens coronavirus. Au début, j’ai téléphoné tout de suite au ministère pour dire : “Voilà les médicaments qui marchent sur le SARS 1, pourquoi on ne regarde pas?” »

15h50 — Irlande : la réouverture des bars repoussée. Le gouvernement irlandais a annoncé mardi repousser la réouverture prévue des pubs à Dublin et y imposer de nouvelles restrictions sur les rassemblements entre foyers, face à la résurgence de cas de coronavirus. Après le confinement décrété en mars, l’Irlande, qui a enregistré 1 784 décès sur 31 192 cas recensés, n’avait rouvert que les pubs servant à manger fin juin.

15h45 — Audition de Didier Raoult. Le professeur revient sur l’engouement médiatique autour de l’hydroxychloroquine, molécule que l’institut de Didier Raoult a notamment utilisée dans de nombreux essais cliniques : « Ce qui s’est passé n’est pas normal. Un des médicaments les plus prescrits au monde a été considéré comme mortel. Il y a eu une déconnexion avec la perception de ce qu’est l’hydroxychloroquine. Je suis surpris de l’ampleur qu’a pris cette chose. C’était une folie mondiale.»

15h40 — Audition de Didier Raoult. Didier Raoult répond aux accusations de conflits d’intérêts de l’institut Méditerranée infection avec Sanofi : « Je ne fais d’essai thérapeutique pour personne. Je n’aime pas qu’on m’insulte et qu’on porte plainte contre moi. Je n’ai jamais fraudé de ma vie », confie le professeur.

15h00 — Début de l’audition de Didier Raoult. Le directeur de l’IHU (Institut hospitalo-universitaire) Méditerranée est auditionné cet après-midi par la commission d’enquête du Sénat. La commission — présidée par Alain Milon (LR) —  vise à « l’évaluation des politiques publiques face aux grandes pandémies à la lumière de la crise sanitaire de la Covid-19 et de sa gestion ».

14h50 — Surf : les Championnats de France annulés à cause du Covid-19. D’après le journal l’Equipe, la Fédération française de surf a annoncé, ce mardi, que les Championnats de France, initialement prévus du 17 au 25 octobre, n’auront pas lieu cette année. « Les conditions actuelles et les incertitudes relatives aux contraintes sanitaires ne permettent pas d’organiser sereinement un événement aussi considérable, réunissant l’ensemble du territoire national, en préservant son esprit convivial », a indiqué la fédération.

13h50 — La Chine évoque un potentiel vaccin pour novembre. Dans une interview diffusée lundi soir sur la télévision nationale CCTV, Wu Guizhen, une responsable du Centre de contrôle et de prévention des maladies, a affirmé qu’un potentiel vaccin pourrait être disponible « vers novembre ou décembre ». Plusieurs sont en cours d’élaboration en Chine, mais la responsable n’a pas précisé lesquels.

13h00 - Edouard Balladur positif au coronavirus mais « pas en danger ». L’ancien Premier ministre Edouard Balladur, 91 ans, a été testé positif au coronavirus, a indiqué ce mardi le maire LR du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon. « Il a de la fièvre, de la toux et une grande fatigue » mais « n’est pas en danger »,  précise l’élu.

12h30 — 87 cas de Covid-19 dans une école toulousaine. D’après France 3 Occitanie, L’Insa (Institut national des sciences appliquées) de Toulouse a indiqué lundi, dans son bulletin interne, que 87 étudiants étaient positifs au Covid-19. La direction de l’établissement a jugé ces comportements comme étant « irresponsables ». Des sorties dans des bars et des programmes d’intégrations seraient en cause. Sur le campus, qui compte environ 3000 élèves, un protocole sanitaire strict a été mis en place afin d’éviter toute transmission du virus, précise La Dépêche.

12h10 — Fin de l’audition de Delfraissy. « Je voudrais vous faire part d’un regret dans notre aide à la gestion de la crise, c’est ce qui s’est passé dans les Ehpad », qui ont payé un lourd tribut au virus, a confié le président du Conseil scientifique.

12h05 — La fréquentation des sites de presse en ligne a « explosé » avec la crise. La fréquentation des sites de presse en ligne a « explosé » de juillet 2019 à fin juin, boostée au printemps par la crise sanitaire et le confinement, selon des données intermédiaires publiées ce mardi par l’Alliance pour les chiffres de la presse et des médias (ACPM). Au total, 10 millions de visites supplémentaires par jour en moyenne ont ainsi été enregistrées sur un an « par les sites et applications de presse, toutes familles confondues », indique l’ACPM. La fréquentation en ligne des seuls titres de presse grand public a progressé de 18,9 %, contre une augmentation de 3,5 % sur la période 2018–2019.

11h30 - Audition de Delfraissy. Sur un vaccin contre le coronavirus, le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy déclare : «Je pense qu’il y aura une évolution un peu plus rapide que dans les stratégies vaccinales habituelles». Tout en prenant beaucoup de précautions, il avance que les laboratoires pharmaceutiques ont développé une stratégie différente qu’à l’habitude : en menant en même temps les tests et le développement de capacités de production. 

11h25 — Les ventes en ligne ont progressé de plus de 5% au 2ème trimestre 2020. Boostées par le confinement, elles représentent un chiffre d’affaires de 25,9 milliards d’euros, selon une étude de la Fédération e‑commerce et vente à distance (FEVAD), publiée ce mardi. 

Cette croissance reste cependant contrastée selon la nature des achats : le recul de la vente de services (particulièrement les voyages) a été compensé par l’augmentation des ventes de produits. Au total, 408 millions de transactions ont été effectuées.

11h20 - Les cyclistes du Tour de France négatifs au Covid-19. L’ensemble du peloton du Tour de France a été autorisé à repartir, mardi, pour la 16e étape, après des résultats négatifs aux tests de détection du Covid-19, a‑t-on appris auprès de l’organisation. Les coureurs ont été contrôlés à deux reprises avant le grand départ du Tour à Nice, puis à nouveau à chacune des deux journées de repos, la seconde fois lundi dans le département de l’Isère.

11h15 — Audition de Delfraissy. «Le système de santé publique n’était pas prêt à un tsunami de ce type», estime le président du conseil scientifique. 

11 h 10 - La moitié des start-up françaises ont eu recours au chômage partiel. Plus de la moitié d’entre elles (52%) ont bénéficié du chômage partiel pendant la crise, selon une étude publiée en amont du sommet France Digitale. Près de huit start-up sur dix ont également obtenu un PGE (prêt garanti par l’Etat), selon le baromètre annuel du cabinet EY sur les performances économiques et sociales des start-up du numérique en France, qui a interrogé quelque 500 entreprises. Près d’un tiers d’entre elles disent avoir rencontré des difficultés financières pendant le confinement. Un quart déclarent même ne pas attendre de croissance pour l’année 2020.

10 h 30 — Le président du conseil scientifique auditionné sur la gestion de la pandémie. Le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy est auditionné ce matin par la commission d’enquête du Sénat. La commission — présidée par Alain Milon (LR) —  vise à «l’évaluation des politiques publiques face aux grandes pandémies à la lumière de la crise sanitaire de la Covid-19 et de sa gestion». De ce mardi à jeudi, plusieurs personnalités seront auditionnées, dont l’ancienne ministre de la santé Roselyne Bachelot ou le directeur général de la santé Jérôme Salomon. 

Relations avec le politique, prise de décision : le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy a fait le bilan de ces derniers mois. «Le temps des médias est de quelques heures, le temps du politique c’est de quelques jours et le temps de la science c’est quelques semaines ou quelques mois. J’ai dit d’emblée que nous n’aurions pas de réponse scientifique solide avant trois ou quatre mois.»

9 h 30 — En Australie, 0 décès liés au Covid-19 en 24h . Selon Reuters, l’Australie n’a rapporté mardi aucun nouveau décès dû au coronavirus au cours des vingt-quatre heures précédentes, une première depuis le 13 juillet.

9 h 05 —  Maintien du «jour de carence». Le «jour de carence», qui entraîne une perte de rémunération pour les agents publics en cas d’arrêt de travail ou maladie, ne sera pas suspendu, a annoncé Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, ce matin sur France Info. Suspendu provisoirement pendant le confinement, il avait été rétabli après la fin de l’état d’urgence sanitaire, le 10 juillet. Dans un courrier en date du 8 septembre, les organisations syndicales avaient demandé «l’abrogation définitive du jour de carence et, dans l’immédiat, la prolongation de sa suspension», jugeant son rétablissement «incompréhensible».  La ministre a toutefois précisé que ce jour de carence ne s’applique pas aux personnes en quarantaine, dans l’attente de résultats d’un test au Covid-19.

8 h 45 — Au Canada, la crainte du reconfinement. «Ce qu’on est en train de voir dans les chiffres ces jours-ci devrait inquiéter tout le monde», s’est alarmé le Premier ministre canadien Justin Trudeau lors d’un point presse. Le pays a recensé ce week-end plus de 1 300 nouveaux cas, un niveau inédit depuis le début de l’été. «La dernière chose que nous voulons revivre cet automne, c’est un confinement comme au printemps», a mis en garde Justin Trudeau en rappelant l’importance de suivre les consignes de santé publique.

8 h 30 — Mike Pompeo critique l’OMS. Interrogé par France Inter, le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a vivement attaqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Alors que les Etats-Unis ont lancé en juillet dernier leur retrait de l’organisme onusien, Mike Pompeo a affirmé que «lorsque le Parti communiste chinois a caché ce qui se passait à Wuhan, l’OMS n’a pas exigé que les Chinois soient soumis aux mêmes réglementations internationales». Il a également dénoncé  «la politisation» de l’organisme international.

8 h 10 — Jean-François Delfraissy et Didier Raoult devant la commission d’enquête du Sénat. Ce mardi, deux experts clés seront entendus par la commission d’enquête du Sénat chargée de faire la lumière sur la gestion de la crise sanitaire. Il s’agit du Pr Jean-François Delfraissy, président du conseil scientifique et du Pr Didier Raoult, directeur de l’institut hospitalo-universitaire en maladies infectieuses de Marseille. Ce matin dans Le Monde, le corapporteur Bernard Jomier, sénateur PS et médecin, alerte sur l’impréparation de la France face à la reprise de l’épidémie.

7 h 40 — Un premier documentaire sur le coronavirus. Le documentaire «76 days» (76 jours), intitulé en référence à la durée du confinement de la ville chinoise de Wuhan, a été présenté hier au festival international du film de Toronto en avant-première. Le film monté dans un style brut, sans voix off ni d’interview face caméra, dévoile des images, tournées par deux réalisateurs chinois, de citoyens arrivant terrifiés à l’hôpital et de médecins s’effondrant d’épuisement face au virus. «C’était une expérience de tournage horrible, y compris pour eux», a indiqué Hao Wu à l’AFP. «C’était comme tourner en zone de guerre», a‑t-il affirmé.

7 h 20 - Voici les principales informations de la nuit :

  • INTERIEUR. La ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a demandé aux préfets «d’accélérer et faciliter» la naturalisation française des ressortissants étrangers qui étaient en première ligne face au Covid-19, a annoncé le ministère de l’Intérieur. En 2019, 112 000 personnes ont acquis la nationalité française dont 48 000 par naturalisation, une procédure en net recul (-10%) par rapport à l’année précédente.
  • COVID. Face à l’accélération de l’épidémie de Covid-19, plusieurs départements ont annoncé hier le renforcement des mesures sanitaires. Interdiction désormais de se réunir à plus de dix personnes  dans  rassemblement privés et publics en intérieur comme en extérieur. Les sorties scolaires sont suspendues, interdiction de consommer debout dans les bars, de consommer de l’alcool sur la voie publique, etc. : la préfète de Gironde Fabienne Buccio, et son homologue des Bouches-du-Rhône Christophe Mirmand ont annoncé une série de mesures quasi similaires. Dans la Loire, Catherine Séguin, a également rendu notamment le port du masque obligatoire à Saint-Etienne. Le préfet du Nord, Michel Lalande a quant à lui annoncé l’annulation des Journées du Patrimoine dans plusieurs villes et de la Fête des voisins sur l’ensemble du département, appelant notamment au report des rassemblements privés.
  • ANNULATION. Hier soir, la Foire internationale d’art contemporain, ou FIAC, principal rendez-vous annuel du monde de l’art à Paris, a annoncé l’annulation de son édition 2020, prévue du 22 au 25 octobre à Paris, en raison de l’épidémie de Covid-19.
  • TOUR DE FRANCE. Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme reprendra son poste ce matin après une interruption d’une semaine due à un contrôle positif de détection du Covid-19, a‑t-on appris lundi soir auprès de l’organisation. Il a subi un nouveau contrôle qui s’est avéré négatif.

 

Publié dans Non classéTagged