14 milliards de dollars pour les agriculteurs américains

Le gouvernement américain annonce un plan de soutien de quatorze milliards de dollars aux agriculteurs, pénalisés par la pandémie de Covid-19. Une mesure qui satisfait les syndicats du secteur et flatte la base électorale du candidat Trump en campagne.

Washington signe un nouveau chèque pour le secteur agricole. Le ministère américain de l’Agriculture a annoncé ce vendredi 18 septembre la distribution d’une nouvelle enveloppe destinée à aider les agriculteurs affectés par l’épidémie de coronavirus, pouvant aller jusqu’à quatorze milliards de dollars. Cette somme s’ajoute aux dix-neuf milliards de dollars de soutien au secteur déjà promis en avril.

« Les communautés agricoles américaines sont résilientes, mais font toujours face à de nombreux défis en raison de la pandémie de Covid-19, a déclaré le ministre de l’Agriculture Sonny Perdue dans un communiqué de presse. Le président Trump démontre une fois de plus son engagement à garantir que les agriculteurs et les éleveurs américains restent en activité pour produire la nourriture, le carburant et les fibres dont l’Amérique a besoin pour prospérer. » C’est Donald Trump lui-même, en campagne jeudi dans le Wisconsin, qui avait évoqué ce plan. Le choix de cette terre rurale n’est pas anodin puisque les agriculteurs sont au coeur de son électorat.

Ces derniers, déjà affectés par la guerre commerciale sino-américaine, ont été particulièrement touchés par les conséquences économiques de l’épidémie. « Des estimations récentes indiquent que les dommages causés au secteur par la seule pandémie pourraient atteindre 50 milliards de dollars au cours des deux prochaines années », a déclaré le porte-parole du département de l’Agriculture à Politico. En effet, les agriculteurs ont notamment essuyé de grosses pertes financières suite à la fermeture des restaurants, hôtels, écoles et autres lieux de restauration. Pendant l’épidémie, de nombreuses usines de conditionnement de viande ont ralenti ou fermé temporairement, explique le journal Desmoines register, alors que 39.000 travailleurs du secteur ont été testés positifs au Covid-19.

Maximum 250.000 dollars par personne

« Alors que les défis persistent, les agriculteurs auront certainement besoin d’aide pour rester solvables », a expliqué ce vendredi le président du syndicat agricole National Farmers Union, Rob Larew, qui salue cette annonce. Il appelle tout de même à une distribution « juste et équitable », déplorant le fait que la première tranche de versements de l’aide « a non seulement favorisé les grandes exploitations par rapport aux plus petites, mais a aussi distribué des millions de dollars à des exploitations étrangères tout en excluant totalement certains agriculteurs. »

Le ministère de l’Agriculture a précisé dans son communiqué de vendredi qu’il y aurait une limite de 250.000 dollars par personne ou entité, et que les bénéficiaires devront prouver que leur revenu est inférieur à 900.000 dollars.

Photo : Donald Trump en campagne dans le Wisconsin / Capture d’écran PBS NEWS