La France enregistre son été le plus sec depuis 1959

Le niveau de pluviométrie est exceptionnellement bas en France.  Un triste record dû au réchauffement climatique selon Météo-France.

C’est l’été le plus sec jamais mesuré en France. Pour la troisième année consécutive, Météo-France annonce mardi 22 septembre que la période estivale a été la plus sèche depuis 1959, date des premières mesures de température en France.

La chaleur, associée à un manque de pluie, a entraîné une sécheresse des sols sur une grande partie du territoire entre le 21 juin et le 20 septembre 2020. Dans le quart Nord-Est de la France, particulièrement touché, la situation n’a fait qu’empirer durant l’été. “Le changement climatique, du fait de l’augmentation de l’évaporation liée à la hausse des températures, renforce l’intensité et la durée des sécheresses des sols”, souligne sur son site le service officiel de la météorologie et de la climatologie en France.

https://twitter.com/meteofrance/status/1308392254634106880

 

Des pluies salvatrices sont attendues dans les prochains jours et tout au long de l’automne. Elles devraient arroser de manière conséquente l’ensemble du pays, à l’exception du Golfe du Lion.