Anne Hidalgo célébrée par le «Time» pour sa politique environnementale

Anne Hidalgo est dans le top 100 des personnes les plus influentes dans le monde. Une consécration qu'attribue chaque année le «Time», prestigieux magazine américain.

Elle est la seule Française à apparaître dans le très prisé classement de l’hebdomadaire américain «Time», publié ce mardi 22 septembre. Anne Hidalgo y est à l’honneur pour sa politique environnementale qu’elle mène depuis qu’elle est à la tête de la ville de Paris. Tout juste réélue pour un second mandat, elle est félicitée aujourd’hui par Al Gore, ancien Vice-Président des États-Unis d’Amérique, depuis reconverti en commentateur pour le magazine. Selon l’homme politique, Anne Hidalgo est «un leader visionnaire, le genre de leader qui démontre comment une action locale peut résoudre la crise climatique».

Surveillée de près par l’entourage d’Emmanuel Macron en vue de la présidentielle de 2022, Anne Hidalgo est aussi saluée pour la mise en place des coronapistes pendant le confinement. «Elle transforme le paysage de la ville pour le rendre plus accueillant pour les piétons et les cyclistes, en réduisant la circulation automobile et en rendant l’air plus pur», souligne Al Gore dans les colonnes du Time, loin de faire l’économie d’éloges à l’égard de la mairesse de Paris.

Anne Hidalgo s’est dite «très honorée» de sa présence dans le classement du média américain. Une place qui lui revient alors qu’elle se montre très engagée sur l’environnement dans la capitale mais aussi à l’internationale, où elle préside le C40, un réseau mondial composé de 91 villes engagées contre le réchauffement climatique. À l’aube de son second mandat, l’édile veut faire de la capitale un exemple de lutte contre la pollution des voitures.