Les compagnies pétrolières ne sont pas en phase avec les objectifs climatiques

Un rapport de l'ONG Oil Change International pointe les défaillances des engagements climatiques des principales compagnies pétrolières.

La lutte contre le changement climatique passera-t-elle par les majors du pétrole ? Rien n’est moins sûr, si l’on en croit un rapport publié mercredi 23 septembre par l’ONG Oil Change International. Son constat est sans appel : “Nous avons vu une vague d’annonces de compagnies pétrolières au cours des neuf derniers mois prétendant faire partie de la solution sur le climat, mais aucun de leurs plans n’est à la hauteur”.

L’ONG a analysé les plans climat des compagnies pétrolières en s’appuyant sur dix critères et en croisant les engagements avec les données du cabinet spécialisé Rystad, qui fait référence dans le secteur.

Parmi les points-clés évalués, la fin de nouveaux projets pétro-gaziers, la baisse de la production d’ici à 2030, la prise en compte des émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble de la chaîne de valeur, ou la mise en place d’une trajectoire réaliste et transparente. « Les compagnies pétro-gazières disent de plus en plus qu’elles font partie de la solution à la crise climatique, mais la réalité est bien différente », tance le rapport.

Des promesses “grossièrement inefficaces”

En cause, les promesses de la part de compagnies de ne pas lancer de nouveaux projets d’extraction, jugées “grossièrement inefficaces”. Le rapport précise aussi que “construire plus d’infrastructures, investir plus de capitaux, embaucher plus de travailleurs pour exploiter de nouvelles réserves d’énergies fossiles va créer une “prison de carbone”, rendant plus difficile, politiquement et économiquement, de limiter la production”.

Publié dans Non classéTagged