Face à l’augmentation des cyclistes, la sécurité routière lance une campagne de prévention 

Le trafic cycliste augmenté de 30% depuis la fin du confinement. La sécurité routière veut favoriser la cohabitation entre vélos et voitures.

La sécurité routière lance ce jeudi 24 septembre une campagne de sensibilisation et d’information à destination des vélos et des automobilistes pour une meilleure cohabitation sur la route: messages de prévention, conventions et éducation au vélo vont être développés prochainement.

À l’arrière des bus, on pourra désormais lire des slogans comme “Vous pensez qu’il y a trop de vélos, eux qu’il y a trop de voitures. La vérité c’est qu’on est jamais trop prudent”

Un risque mortel trois fois plus élevé à vélo qu’en voiture

Depuis la fin du confinement, le trafic cycliste a augmenté de 30% par rapport à la même période en 2019. Ce phénomène entraîne une augmentation de la mortalité des usagers à vélo. 187 cyclistes ont été tués en 2019 sur les routes, c’est 7% de plus qu’en 2018. Pour rappel, à vélo, le risque d’être tué est 3 fois supérieur à celui des automobilistes, par heure passée dans la circulation.