L214 dévoile une nouvelle vidéo choc sur des élevages de faisans et perdrix

La vidéo de L214 cible un élevage dans les Deux-Sèvres.

C’est “une usine de chair à fusil”. L’association de défense des animaux L214 a publié mercredi 23 septembre une nouvelle enquête qui dénonce les conditions d’élevage de faisans et de perdrix destinés à être lâchés pour la chasse.

Le site visité en incognito par les militants animalistes se situe à Missé dans les Deux-Sèvres. Il s’agit d’un élevage du leader européen du secteur Gibovendée.

Sur les images tournées par l’association, on distingue des milliers de cages alignées sur des centaines de mètres. Les volatiles tentent, en vain, de s’enfuir et meurent d’épuisement. Ces images concernent essentiellement les reproducteurs en cage (300 000 sur ce seul site au total).

L’association affirme que 9 faisans chassé sur 10 proviennent d’élevages. Concernant l’activité de Gibovendée, L214 est à l’initiative d’une pétition pour que ses poussins ne soient plus exportés vers le Royaume-Uni.