La France va s’équiper d’un système d’alerte à la population par téléphone mobile d’ici à 2022. 

En cas de catastrophe industrielle, un nouveau système téléphonique permettra d’alerter la population sur les risques de pollution.

Ce nouveau système d’alerte permettra « l’envoi massif et rapide de messages prioritaires » en cas de danger pour la population. 

Près d’un an après l’incendie de Lubrizol à Rouen, un système d’alerte par téléphone mobile en cas de danger pour la population sera déployé dans toute la France entre juillet 2021 et juin 2022 a annoncé le gouvernement jeudi 24 septembre. «C’est une révolution dans l’alerte à la population» a déclaré Gérald Darmanin, le ministre de l’intérieur. 

Ce système s’appuiera sur deux technologies : la diffusion cellulaire et l’envoi de SMS géolocalisés. Les Pays-Bas appliquent déjà ce système depuis 2012. 

Actuellement, le système d’alerte fonctionne à l’aide de 2 000 sirènes raccordées à un logiciel de déclenchement mais peu d’élus l’actionnent.