Assemblée citoyenne sur l’agriculture, grèves pour le climat, armée française plus verte… Suivez notre live spécial environnement

Bonjour et bienvenue sur ce live du vendredi 25 septembre ! Pour le quatrième jour consécutif, la newsroom du CFJ vous propose de suivre toute l’actualité de l’environnement. 

Les informations de la journée à retenir : 

  • L’Assemblée citoyenne sur l’agriculture s’ouvre ce soir. Pendant 3 jours, les 140 citoyens tirés au sort vont rencontrer les parties prenantes du secteur de l’agriculture pour “proposer un nouveau contrat social” pour la Politique Agricole Commune. 
  • Le mouvement #FridaysForFuture rassemble des milliers de manifestants pro-environnement dans le monde entier. Ils étaient près de 10 000 à Berlin devant la Porte de Brandenburg.
  • Greenpeace et “Sortir du Nucléaire” vont saisir le Conseil d’Etat contre un décret gouvernemental permettant le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville dans la Manche jusque 2024.
  • L’armée française se met au vert avec des blindés hybrides, des investissements dans des énergies renouvelables, la suppression des chaudières à charbon et au fioul sur ses bases… L’enjeu : diminuer son empreinte carbone.

22h08 : Le Monde révèle le contenu d’un rapport qui conclue que la “sous-traitance a fragilisé la sécurité du site Lubrizol”. Publié en mars, ce rapport d’expertise, demandé par le comité social et économique (CSE) de l’entreprise après l’incendie qui a ravagé ses entrepôts le 26 septembre 2019, n’a jamais été rendu public.

Un an après l’incendie de Lubrizol, les habitants s’inquiètent toujours pour leur santé

21h24 : Laisser les forêts repousser naturellement doit faire partie des solutions pour lutter contre l’émission de gaz à effet de serre, selon une étude de l’organisation de protection de l’environnement américaine The Nature Conservancy L’autrice principale du rapport se félicite d’avoir mis au jour des “données robustes et prêtes-à‑l’emploi qui vont aider les décideurs en matière d’écologie à comprendre où la régénération naturelle des forêts a le plus de sens, comme outil pour lutter contre le changement climatique”.

20h46 : Barbara Pompili appelle à “tirer des leçons” du scandale de la chlordécone. Cet insecticide, massivement utilisé jusqu’en 1993 dans les bananeraies de Guadeloupe et de Martinique, est notamment accusé d’être responsable de nombreux cancers de la prostate. Il avait été interdit en métropole dès 1990.

“Il faut protéger les populations qui en ont besoin et se dire qu’on ne laissera plus ce genre de chose se reproduire”, insiste la ministre de la Transition écologique.

20h30 : Barbara Pompili, ministre de la Transition Écologique, Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation ainsi que Marc Fesnau, ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne interviennent.

20h23 : La soirée d’ouverture de l’Assemblée citoyenne sur l’agriculture a lieu en ce moment. Pendant 3 jours, les 140 citoyens tirés au sort vont rencontrer les parties prenantes du secteur de l’agriculture pour “proposer un nouveau contrat social” pour la Politique Agricole Commune. Suivez la soirée en direct ici.

19h44 : Protéger la nature est plus que rentable, d’après une étude coécrite par une centaine d’économistes internationaux. Déclarer un tiers des terres et de la mer “espaces protégés”  pourraient rapporter entre 64 et 454 milliards de dollars par an, à partir de 2030.

19h37 : Un directeur d’école, située à proximité du site de l’usine Lubrizol, s’exprime actuellement lors de la réunion du collectif citoyen Unitaire Lubrizol. “Des analyses ont été faites dans les conduits d’aération, on a jamais connu les résultats. Il y a une omerta, il n’y a pas de transparence”, affirme le directeur.

19h30 : À Rouen, le collectif citoyen Unitaire Lubrizol se réunit actuellement pour préparer la manifestation de samedi 24 septembre. Pour suivre la réunion en direct, c’est ici.

19h24 : À Toronto, au Canada, les étudiants ont fait un “seeting” pour protester contre l’inaction climatique.

19h10 : À Hiroshima, aux Japon, des jeunes manifestent aujourd’hui pour le climat, dans le cadre de la journée de mobilisation Friday for Future.

18h54 : Alors que l’Etat assure vouloir soutenir la transition écologique, la perspective d’une remise en cause d’aides anciennes à la filière photovoltaïque crée une “ambiance délétère”, selon le syndicat de la filière du solaire. Selon le journal les Echos, le gouvernement chercherait à renégocier les dispositifs d’aides accordés au solaire avant 2011.

18h40 : Mobilisation modeste en France pour #FridaysForFuture, comme à Rennes, où seulement 200 jeunes ont manifesté. Collage d’affiches, quelques défilés et occupations… En pleine résurgence de l’épidémie de Covid-19, la mobilisation des jeunes Français est restée restreinte pour la nouvelle journée internationale des jeunes pour le climat.

 

18h35 : Le vin ou l’argent ? 🍷 Des amendes jusqu’à 50.000 euros ont été infligées à Draguignan à un domaine viticole coupable d’avoir déboisé et détruit la zone d’habitat de la tortue d’Hermann, une espèce protégée. Ces sanctions illustrent la volonté de la justice française à punir plus sévèrement les atteintes à l’environnement.

18h27 : La métropole de Bordeaux, où la 5G fait l’objet d’expérimentation depuis deux ans, a voté vendredi une motion demandant un moratoire sur cette technologie et un report du processus d’attribution des fréquences, lancé la semaine prochaine.

18h10 : Les sacs plastiques seront désormais interdit dans le New Jersey. Une première, aux Etats-Unis, où la pandémie de coronavirus a récemment fait augmenter l’utilisation des sacs jetables. Le texte, adopté par le parlement, doit encore être ratifié par le gouverneur démocrate Phil Murphy. Il s’est dit favorable.

17h49 : À la veille de la manifestation citoyenne à Lubrizol, le maire de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol, a annoncé la fermeture des camps de gens du voyage situés à côté des usines. Il promet que des solutions alternatives d’accueil seront créées.

17h45 : Environ 200 défenseurs de la pêche artisanale se sont rassemblés pour un happening à Concarneau. Ils protestent contre le baptême du Scombrus, un chalutier géant de 80 mètres, à la capacité de 200 tonnes de poisson par nuit.

17h43 : WWF rappelle que la pandémie de COVID-19 a été communiquée à l’Homme par les animaux. Une raison pour “réparer notre relation dysfonctionnelle avec la nature” clame l’ONG.

17h27 : Entre les Français et le vélo, la relation est mouvementée… et c’est le cas depuis 130 ans ! Frédéric Héran, économiste et auteur du livre “Le Retour de la bicyclette”, relativise l’emballement actuel pour la petite reine 📖 📚

17h19 : L’armée française se met au vert. Blindés hybrides, investissements dans des énergies renouvelables, suppression des chaudières à charbon et au fioul sur les bases militaires… les armées françaises promettent de diminuer leur empreinte carbone.

17h11 : Des milliers de personnes mobilisées en Allemagne pour les manifestations #FridaysForFutureA Berlin, près de 10 000 militants ont bravé la pluie et se sont rassemblés devant l’emblématique Porte de Brandebourg. Ils étaient plus de 6 000 à Hambourg et 7 000 à Cologne.

17h06 : National Geographic nous propose un article pour expliquer aux enfants le changement climatique, et ses manifestations souvent désastreuses. Un véritable guide pour savoir comment évoquer ces phénomènes avec nos petits concitoyens, qui eux aussi devront y faire face.

17h01 : Le compte Twitter du mouvement #FridaysForFuture nous rappelle la signification du geste MAPA (les poignets au-dessus de la tête comme s’il étaient liés) : “pas entendus, mais pas sans voix”. Ce signe se décompose en « Most Affected People and Areas », soit « les personnes et les régions les plus affectées » par la crise climatique. Le geste symbolise la force, la solidarité et l’espoir à travers le monde.

16h54 : Dans les pays occidentaux, on se préoccupe peu des effets délétères de l’homme sur l’environnement. Le Reuters Institute révèle que le niveau d’inquiétude quant au changement climatique est très variable en fonction des pays. C’est en Europe occidentale et aux Etats-Unis qu’il est le plus bas. Notre journaliste Clara de Antoni nous explique ce phénomène intriguant avec plusieurs infographies.

16h50 : Un an après l’incendie de Lubrizol, les habitants s’inquiètent toujours pour leur santé. Les effets sanitaires de l’accident, lors duquel 9 500 tonnes de produits chimiques ont brûlé, restent toujours méconnus. Les habitants, exaspérés et inquiets, demandent des explications à leurs édiles. Un récit poignant à découvrir ici, sous la plume de Manon Chapelain.

16h41 : Afin de “sensibiliser le public aux enjeux de la forêt”, la région Ile-de-France, l’ONF et France Nature Environnement organisent un festival des forêts. La première édition se déroulera les 2 et 3 octobre prochains. L’occasion de découvrir un nouveau mot : la “sylviculture” 🌳 C’est l’ensemble des techniques permettant la création et l’exploitation rationnelle des forêts tout en assurant leur conservation et leur régénération.

16h36 : Sur l’estuaire de la Loire, le Grand Port de Nantes et Saint-Nazaire veut construire un site dédié aux énergies marines renouvelables (EMR). Début septembre, une zone à défendre (ZAD) s’est installée pour s’opposer à sa construction. Notre reporter Jules Bedo a rencontré les zadistes. Peyo, l’un des militants, est catégorique : “On se prépare à passer l’hiver. On sera la tant qu’il le faudra”.

16h32 : Le groupe Veolia revoit à la hausse son prix pour racheter son concurrent Suez. “Je vais améliorer mon prix”, a indiqué le PDG de Veolia Antoine Frérot, qui avait proposé fin août 2,9 milliards d’euros (15,50 euros par action) à Engie. Ce dernier souhaite vendre ses actions (qui représentent 29,9% de parts dans Suez) pour se recentrer sur son secteur d’énergie, mais il ne devrait pas y avoir de décision immédiatement.

16h25 : A Stockholm, des écoliers et étudiants manifestent pour le climat, sous la bannière du mouvement #FridaysForFuture.

16h15 : Polémique autour de l’inauguration d’un chalutier géant à Concarneau (Finistère). Le chalutier-usine divise car les organisations environnementales et les pêcheurs dénoncent son type de pêche “incompatible avec le maintien de la ressource et des emplois”. Décryptage de notre journaliste Amina Chagar.

16h04 : L’UNICEF invite tous les citoyens du monde à rejoindre la cause de #FridaysForFuture dans une vidéo publiée sur leur compte Twitter. 

15h57 : Oxfam International demande à ses followers sur Twitter comment lutter contre les inégalités dues aux émissions de CO2. Les résultats (taxer les plus riches et les émissions du secteur du luxe) font écho au rapport publié le 20 septembre par l’ONG intitulé “Confronting Carbon Inequality”.

15h37 : National Geographic alerte sur la menace des chats domestiques sur la biodiversité. Rien qu’aux Etats-Unis chaque année, 1,5 milliard d’oiseaux et 7 milliards de petits mammifères disparaissent à cause des parties de chasse de nos chers Félix et autres Flocon. Un article qui fait écho au passionnant documentaire d’Arte sur le chat “ce tueur si mignon”. 🐱

15h23 : “Comment être écolo sans pour autant tomber en dépression ?” Sur les ondes de France Inter, Laure Noualhat, auteure de “Comment rester écolo sans finir dépressif” nous livre ses conseils pour éviter le sentiment d’éco-anxiété. Ils sont à découvrir ici.

15h19 : Victoire ! A Nantes, les arbres menacés d’abattage seront sauvés ! Ils devaient être coupés dans le cadre d’un projet de réhabilitation, mais une pétition de riverains en colère a permis de faire changer d’avis le maire (LR) Rodolphe Amailland.

15h07 : La Pologne, pays européen extrêmement dépendant du charbon, fermera sa dernière mine en 2049. Le gouvernement conservateur polonais et les syndicats font ainsi un pas vers la neutralité carbone tant réclamée par l’UE.

14h46 : Le mouvement #FridaysForFuture rappelle que les manifestations dans n’importe quel pays et de toutes les tailles sont une contribution de plus pour une cause commune, qui est la crise climatique. Ici on voit des clichés pris en Roumanie, au Japon, en Inde et aussi en Allemagne.

14h39 : A mesure que leur nombre décroît, les koalas australiens sont en voie de disparition. Avec 28 autres espèces en danger comme des grenouilles et des perches, les koalas vont voir leur niveau de protection renforcé, a affirmé aujourd’hui Sussan Ley, la ministre fédérale de l’environnement dans les pages du Guardian.

14h34 : Dans une interview avec Arndt Hampe, directeur de recherches à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae), Libération attire l’attention sur le fait que « la formation de nouvelles forêts a beaucoup moins attiré l’attention que leur destruction ». Et pourtant les forêts sont indispensables pour stocker le carbone et héberger la majorité de la biodiversité terrestre.

14h21 : En Nouvelle-Zélande des militants pro-environnement de tous les âges manifestent pour le mouvement #FridaysForFuture, un mois avant les élections législatives.

14h03 : Au Sri Lanka, trois personnes ont été arrêtées pour avoir piégé et tué un léopard. Cet animal est une espèce en danger critique d’extinction, car des croyances populaires affirment que sa viande soigne l’asthme.

13h45 : Eux aussi sont en live ! Ofxam International organise un live Facebook pour cette journée d’action climatique. Et il est à suivre ici. Parmi les invités : Ban Ki-moon l’ancien Secrétariat Général des Nations-Unies, Hindou Oumarou Ibrahim une militante tchadienne pro-environnement, Hilda Flavia Nakabuye une militante ougandaise pour le climat, ou encore Sharan Burrow une femme politique australienne.

13h40 : On continue le tour d’horizon des manifestations estampillées #FridaysForFuture. Celle-ci se déroule aux Philippines.

13h27 : A l’attention des amateurs d’art 🖼 🎨 : dans son reportage, Yassine Bnou Marzouk nous décrit les paysages tout en nuances de bleu de l’illustratrice Beya Rebaï. Son exposition « Ailleurs », vise à sensibiliser sur les questions environnementales, et elle est à découvrir à La Base jusqu’au 22 octobre. 

13h12 : Petite pause lecture pour les personnes en manque d’évasion : notre journaliste Sandrine Tran nous parle des “flights to nowhere”, ces vols dont le départ et l’arrivée se font dans le même aéroport. Ahlem Abidi-Barthe, docteure en marketing, nous explique pourquoi cette stratégie fonctionne.

13h08 : Plusieurs ONG, dont Greenpeace et le réseau “Sortir du Nucléaire”, annoncent saisir le Conseil d’Etat contre un décret gouvernemental permettant de repousser jusqu’en 2024 le délai maximal de mise en service de l’EPR de Flamanville dans la Manche.

13h05 : Après cette attaque au couteau dans le 11e arrondissement de Paris, nous espérons que vous gardez le moral et nous reprenons notre live consacré à l’environnement 🌱🌿.

13h : Un suspect a été interpellé près de la place de la Bastille, selon la préfecture de police de Paris.

12h35 : Deux individus sont recherchés après l’attaque à la machette survenue dans le 11ème arrondissement de Paris, près des anciens locaux de Charlie Hebdo. Quatre personnes sont en “urgence absolue” et ont été transférées à l’hôpital. A lire ici.

Il est 12h, l’occasion de faire le point sur l’actualité de cette fin de matinée : 

  • Friday for Future, le mouvement de grève la jeunesse pour le climat, coordonne plus de 3000 évènements ce vendredi à travers le monde. 
  • 134 citoyens vont débattre de vendredi à dimanche des grands objectifs de la Politique Agricole Commune (PAC)
  • Un an après l’incendie de Lubrizol, le gouvernement lance un nouveau système d’alerte à la pollution en cas de catastrophe industrielle. 

11h42 : Le réchauffement climatique augmenterait les risques de feux de forêts selon la revue scientifique ScienceBrief, qui a travaillé sur le sujet en vue de la COP26 de 2021. Hausse des températures et faible humidité conduisent à une saison des feux plus étendue qu’auparavant.

11h20 : Attention aux champignons toxiques, en cette période de cueillette automnale. L’agence nationale de sécurité sanitaire met en garde contre des intoxications après l’utilisation d’applications pour smartphone. Ces dernières, censées reconnaître l’espèce du champignon, semblent connaître des défaillances.

11h14 : La grève climatique jusqu’aux pôles. Des scientifiques allemands partagent une photo de leur mobilisation en faveur du climat depuis l’Antarctique et l’Arctique.

10h51 : Retour aux sources pour Greta Thunberg, la figure tutélaire du mouvement Youth for Climate,  qui manifeste en ce moment à Stockholm pour le climat.

10h43 : Il n’y a pas que la jeunesse qui se mobilise pour le climat. En Arctique, comme en Antarctique, des scientifiques apportent leur soutien aux grèves pour le climat. Ce vendredi, plus de 3 000 évènements sont coordonnées à travers le monde par Friday for Future.

10h38 : La Haute-Corse et la Corse du sud placées en alerte vent violent, portant à quatre le nombre de départements en vigilance orange. Hier soir, les Pyrénées-Atlantique et les Hautes-Pyrénées étaient placées en vigilance orange pluie-inondations.

10h28 : “Pitoyable”, “honteux” et même “traître”. Antoine Frérot, le PDG de Veolia, n’a pas manqué de qualificatifs péjoratifs à l’égard des dirigeants de Suez en apprenant que l’entreprise tentait de bloquer son rachat par Veolia. “D’une manière générale, le caractère outrancier du vocabulaire peut cacher une faiblesse de l’argumentation”, a rétorqué Philippe Varin, le PDG de Suez (article payant). Le ton est donné.

10h23 : Drôle de pub ! Antoine Frérot, le PDG de Veolia, signe un encart publicitaire directement adressé aux salariés de Suez, entreprise dont il essaie de racheter les parts (30%) à Engie. Dans ce texte, Antoine Frérot s’engage d’abord à ne “supprimer aucun emplois”, ensuite à “céder le moins d’actifs possible”, enfin à “bâtir un encadrement équilibré entre les dirigeants issus de Suez et de Veolia”.

10h20 : Veolia maintient son offre à Engie sur Suez malgré les obstacles. Antoine Frérot, le PDG de Veolia, s’est dit prêt à revoir l’offre de prix, malgré le transfert des activités Eau du groupe dans une fondation incessible pour freiner l’OPA.

10h10 : Le mouvement Friday for Future mène une opération d’envergure ce vendredi. Notre journaliste, Amina Chagar, vous explique comment la jeunesse pour le climat a réussi à mobiliser à nouveau en pleine épidémie de Coronavirus.

09h23 : Paprec, le géant français du retraitement des déchets, se dit prêt à investir 1 à 2 milliards d’euros dans les activités de recyclage de Suez en cas de rachat par Veolia. “On pourrait assurer un destin à tous ces salariés” assure Jean-Luc Petithuguenin, le dirigeant de Paprec, sur BFM TV.

09h17“Les gens qui font du mal doivent être sanctionnés par leur société de vènerie”. La ministre de la Transition Écologique, Barbara Pompili, ne se prononce pas sur le bien-fondé de la chasse à courre, mais condamne la violence gratuite.

09h15 : À propos de la convention citoyenne pour le climat, Barbara Pompili a assuré que [son] rôle [était] de faire en sorte que les mesures de la convention citoyenne pour le climat [puissent être mises en oeuvre]”. Elle a également affirmé qu’elle ne reviendra pas sur l’interdiction des terrasses chauffées.

09h12 : Interviewée sur BFM TV, Barbara Pompili, la ministre de la Transition Écologique, estime “qu’il va falloir travailler” sur le gaspillage orchestré par le nouveau chalutier géant de Concarneau.

09h05 : C’est une inauguration qui fait polémique ce vendredi à Concarneau (Finistère) ! Le chalutier géant Scombrus, propriété de France Pélagique, filiale de Cornelis Vrolijk, un géant de l’industrie de la pêche néerlandaise, est accusé de tuer la pêche artisanale locale. Les associations Pleine Mer, Bloom, low impact Fischer of Europe et plateforme petite pêche ont décidé d’organiser en parallèle un rassemblement symbolique à 10H30 devant les locaux de France Pélagique

Ce vendredi, dans le port de Concarneau, aura lieu le baptême du SCOMBRUS, un chalutier géant de la société France…

Publiée par Association Apecs sur Mercredi 23 septembre 2020

08h50 : Des agriculteurs manifestent en ce moment sur plusieurs ronds-points d’Île-de-France (78, 91 et 95) pour protester contre les dépôts sauvages d’ordures dans leurs champs. Des blocages de la circulation ne sont pas envisagés, juste des déversements desdits déchets retrouvés dans leurs champs sur les ronds-points.

08h44 : L’armée se met au vert ! Cette dernière revoit sa stratégie énergétique afin de consommer moins et mieux, alors même que le ministère des armées a la plus lourde facture énergétique du gouvernement (860 millions d’euros). Entre autres mesures : le remplacement de 1 600 chaudières charbon ou fioul avant 2030.

08h36 : Le mouvement Youth for Climate France, après une longue pause, appelle de nouveau la jeunesse à se mobiliser sur le front du climat ce vendredi et samedi. Le mouvement mondial “Friday for futur” initié par la jeune suédoise Greta Thunberg coordonnera plus de 3 000 évènements à travers le monde. 

08h30 : 134 citoyens tirés au sort vont débattre de vendredi à dimanche des grands objectifs de la politique agricole commune, dans le cadre d’un débat public auquel le gouvernement devra répondre début 2021. Le débat ImPACtons s’articule en trois étapes : une consultation en ligne, qui a déjà fait l’objet d’un rapport intermédiaire rendu en juin, une dizaine de débats publics dans toute la France d’ici à la fin octobre, et l’assemblée citoyenne, organisée avec un budget de 230 000 euros.

08h26 : La cour des comptes pointe les “résultats insuffisants” des politiques publiques françaises en matière de pollution de l’air. Le non-respect des normes européennes, au-delà des conséquences sanitaires, représente “des risques juridiques et financiers importants pour l’Etat”, alertent les rapporteurs dans un rapport publié mercredi 23 septembre.

08h18 : Une proposition issue de la convention citoyenne pour le climat propose de taxer les voitures en fonction de leur poids. Bercy pose son véto. Interrogé par « Les Echos » (article payant), le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, réitère son message sur la fiscalité. « Dans le contexte économique actuel, je ne veux aucune augmentation d’impôt et je veux protéger les emplois industriels, les usines et le pouvoir d’achat des Français », insiste-t-il.

07h55 : Les Pyrénées-Atlantique et les Hautes-Pyrénées placées en vigilance orange pluie-inondations. «On mesure pour le moment vers 5 heures des cumuls dans les Pyrénées Atlantiques entre 30 et 50 mm sur le Pays Basque, avec 35 mm à Cambo-les-Bains et 38 mm Saint-Pée-sur-Nivelle, ainsi que 33 mm à Lourdes dans les Hautes-Pyrénées», indique le service météo sur son site.

07h39 : Bonjour à tous, et bienvenue ! Il est déjà l’heure pour nous de relancer ce live. Toute la journée, nous suivrons pour vous l’actualité environnemental en France et dans le monde.