La quantité de plastique dans les océans pourrait tripler d’ici 20 ans

Une nouvelle étude met en avant que la quantité de plastique dans les océans pourrait atteindre 29 tonnes d'ici 2040. Donc trois fois plus qu'aujourd'hui... Mais ce scénario catastrophe est réversible.

C’est une étude parue dans la revue Science le 18 septembre. Des chercheurs de l’université anglaise de Leeds ont analysé la trajectoire actuelle de notre consommation du plastique. Ils ont ensuite modélisé cinq scénarios, en partant du “business as usual” (si rien ne change) jusqu’à une transformation complète de nos habitudes de production et de consommation.

Leurs conclusions sont amères. Si la trajectoire actuelle se poursuit, le déversement des déchets plastiques dans les océans devrait tripler d’ici 2040 pour atteindre 29 millions de tonnes. «Il s’agit de la première évaluation complète de ce que pourrait être la situation dans 20 ans» a expliqué à la BBC le Dr Costas Velis, co-auteur de l’étude.

700 espèces marinées menacées par le plastique dans les océans

Mais ce scénario est réversible, selon les chercheurs. Si nos sociétés transformaient durablement leur usage du plastique, la pollution pourrait réduire de 80% en deux décennies. 

Les auteurs de l’étude rappellent que près de 700 espèces marines et plus de 50 espèces d’eau douce ont ingéré des microparticules de plastique, que la pollution bloque les systèmes de traitement des eaux et constitue aussi un terreau fertile pour les vecteurs de maladie.