COVID-19: 26 771 nouveaux cas ce lundi en France, un record pour un début de semaine

Bonjour et bienvenue sur le live de ce lundi 26 octobre ! 46 millions de Français sont désormais concernés par le couvre-feu et le nombre de nouvelles contaminations continue de battre des records. Partout en Europe, les mesures de restrictions se précisent. Suivez les dernières infos sur la pandémie de Covid-19 en direct. 

Les principales infos à retenir :

  • Selon Santé publique France 26 771 nouveaux cas positifs ont été recensé ce lundi 26 octobre, un record pour un début de semaine. 258 personnes sont décédées du nouveau coronavirus ces dernières 24 heures, portant le bilan total depuis le début de l’épidémie à 35 018 morts.

  • Le président du groupe LREM à l’Assemblée Nationale et ex-ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a été testé positif au Covid-19. Il est actuellement à l’isolement.
  • Le président de la République, Emmanuel Macron, va réunir deux conseils de défense consacrés au Covid-19 mardi matin et mercredi matin, a annoncé l’Élysée.
  • Le Premier ministre Jean Castex recevra demain en fin de journée “les forces politiques” puis les partenaires sociaux à Matignon, a annoncé l’exécutif. Les deux réunions prévues ont pour but d’évoquer “les durcissements envisagés dans la gestion de la crise sanitaire” du Covid-19, a indiqué Matignon.

 

Merci d’avoir suivi ce live, on vous souhaite une bonne soirée. On se retrouve demain matin dès 7h.

 

21h45. Tous les indicateurs épidémiques dans le rouge

Le nombre de nouveaux cas a atteint le chiffre de 26 771 nouvelles personnes dans les dernières 24 heures. Il y a eu également 1307 hospitalisations supplémentaires du jamais vu depuis le déconfinement. Pour les personnes en réanimation le total atteint 2761 personnes avec +186 cas dans les dernières 24 h. La France compte 35 018 décès dont 23 892 hospitaliers (+258 en 24h à l’hôpital) depuis le début de l’épidémie. Le taux de positivité des tests est passé à 17,8 %. On vous explique comment les indicateurs de la progression de l’épidémie se sont dégrader drastiquement le week-end des 24 et 25 octobre.

21h35. “Nous ne pouvons pas baisser les bras” dans la lutte contre la pandémie, exhorte le chef de l’OMS

Le patron de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, appelle à continuer la lutte, un jour seulement après qu’un haut responsable du gouvernement de Donald Trump a laissé entendre que les Etats-Unis renonçaient à “prendre le contrôle” de la pandémie mais pariaient sur des médicaments et des vaccins. Il insiste : “Quand les responsables agissent rapidement, le virus peut-être étouffé.”

21h26. L’Espagne dépasse les 50.000 nouveaux cas en un week-end

L’Espagne a enregistré 52.188 nouvelles contaminations au coronavirus au cours du week-end, ce qui établit le bilan total à 1.098.320 cas confirmés depuis le début de l’épidémie dans le pays, selon les données fournies lundi par le ministère de la Santé.

21h16. Le nouveau coronavirus a fait plus de 35 000 morts en France

Depuis le début de la pandémie, le nouveau coronavirus a fait plus de 35 000 morts en France. Le taux de positivité des tests s’élevait hier à 17,8%.

21h14. 26 771 nouveaux cas ce lundi en France, un record pour un lundi

Dans son bilan quotidien de l’épidémie de Covid-19, Santé publique France fait état de 26 771 nouveaux cas positifs ce lundi 26 octobre, un record pour un début de semaine. Le nombre de cas positifs annoncés le lundi est habituellement le score le plus faible de la semaine en raison de la répercussion de la fermeture des labos le week-end.

20h40. 357 admissions en réanimation et 257 décès déclarés en 24h

Ce lundi, les hôpitaux enregistrent 357 admissions en réanimation et 257 décès déclarés en 24h, selon les données publiées par le gouvernement. Ce niveau, en partie faussé par le rattrapage statistique qui suit chaque week-end, n’avait pas été atteint depuis le 10 et le 28 avril.

20h00. De nouveaux horaires pour les bars et restaurants dans le Bas-Rhin

La préfecture du Bas-Rhin a annoncé de nouveaux horaires d’ouverture restreints pour ses bars et restaurants: ces établissements ne seront accessibles qu’entre 11h et 15h, puis de 18h30 à 20h30, selon France Bleue Alsace. “Les bars qui ont des activités annexes ne peuvent ouvrir que pour les activités annexes, pas pour servir des boissons”, a précisé Josiane Chevalier, la préfète.

19h32. Christophe Castaner positif au Covid-19

Le président du groupe LREM à l’Assemblée et ex-ministre de l’Intérieur est actuellement à l’isolement selon plusieurs sources parlementaires. L’AFP indique qu’au moins une dizaine de députés ont été testés positifs au coronavirus ces derniers jours. L’Assemblée nationale ne communique pas le nombre de cas positifs, au titre du secret médical.

19h24. Plus de 20 000 nouveaux cas détectés en 24h au Royaume-Uni

Le Royaume-Uni a signalé aujourd’hui 20 890 nouveaux cas de contamination au coronavirus, contre 19 790 infections recensées la veille, d’après les données fournies par le gouvernement britannique. Le nombre de décès supplémentaires liés à l’épidémie, sur la base des cas confirmés de contamination, s’élève à 102, contre 151 dimanche.

19h08. La Norvège renforce ses mesures sanitaires pour éviter le couvre-feu

Plutôt épargnée par le Covid-19, la Norvège a présenté aujourd’hui une batterie de mesures pour se prémunir contre le scénario observé ailleurs en Europe. “Vous pouvez opérer de petits tours de vis maintenant (…) ou adopter des mesures vigoureuses ultérieurement, a déclaré la première ministre Erna Solberg. Nous avons choisi la stratégie de la prudence avec de petites restrictions maintenant”.

La municipalité d’Oslo a de son côté indiqué que le port du masque sera imposé dans tous les espaces publics où il est difficile de respecter le mètre de distance. Par ailleurs, les habitants n’auront pas le droit d’avoir des contacts sociaux avec plus de dix personnes en une semaine. Les bars, déjà contraints d’arrêter de servir à minuit, ne pourront plus accepter de nouveaux clients après 22h00.

18h42. Le garde des Sceaux veut prévenir une propagation de l’épidémie en prison

Dans une note adressée vendredi aux parquets et aux services pénitentiaires, dévoilée ce lundi par Le Figaro, le ministre de la Justice rappelle la nécessité de “maintenir autant que possible, dans chaque établissement, une densité carcérale compatible avec les mesures sanitaires”.

Si la population carcérale a connu une baisse significative et inédite pendant le confinement, passant de 72.575 détenus le 16 mars à 59.463 le 11 mai, elle “connaît aujourd’hui une hausse importante et rapide, dépassant en octobre le seuil des 62.000 détenus”, souligne la note.

18h17. La ligue contre le cancer alerte contre le retard accumulé dans le dépistage des cancers

“Nous estimons aujourd’hui qu’il y a environ 30 000 cancers non détectés et donc autant de personnes non traitées”, a expliqué le directeur de l’organisation, à nos confrères de FranceInfo.

17h53. Une baisse du PIB français est attendue au quatrième trimestre de 2020

Le produit intérieur brut français (PIB) va de nouveau baisser au dernier trimestre 2020 du fait des restrictions décidées pour faire face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, a confirmé le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, lors de l’examen du projet de Budget pour 2021 à l’Assemblée nationale. “Je vous confirme qu’après un rebond que nous attendons autour de 16% au troisième trimestre 2020, la croissance sera négative au quatrième trimestre”, a‑t-il déclaré.

17h40. Deux conseils de défense consacrés au Covid-19 mardi et mercredi

Alors que la pandémie continue de s’accélérer en France, le président de la République, Emmanuel Macron, va réunir un conseil de défense consacré au Covid-19 mardi, a annoncé l’Élysée. Le chef de l’Etat réunira ensuite, mercredi matin, un nouveau Conseil de défense consacré à l’épidémie, a‑t-on précisé de même source.

17h00. Réunion de crise à Matignon mercredi soir

Une dizaine de ministres sont invités ce mercredi à Matignon à partir de 20h, afin de participer à une réunion sur la crise sanitaire, ont indiqué des sources gouvernementales à BFMTV.

16h53. Vingt-six patients du CHU de Roubaix transférés vers d’autres établissements

Ces malades ont été transportés vers des hôpitaux moins surchargés dans le Pas-de-Calais et en Picardie, entre jeudi dernier et aujourd’hui. “Si on a pu aller jusqu’au week-end et être un peu plus sereins, en tout cas gérer notre capacité sans grande difficulté ce week-end, c’est grâce à ces vingt-six transferts”, a déclaré Maxime Morin, directeur du CHU de Roubaix (Nord), sur BFMTV.  L’hôpital avait connu mercredi “un afflux massif de patients” qui avait “saturé le dispositif”.

16h40. Un marché de Noël allemand mondialement connu annulé cette année

Le marché de Noël de Nuremberg, en Allemagne, n’aura pas lieu cette année afin de “protéger la population”, a annoncé ce lundi le maire de la ville, Marcus König. Chaque année, cet événement attire environ deux millions de personnes.

16h22. Emmanuel Macron n’ira pas au Creusot

Le président de la République reporte le déplacement qu’il devait effectuer demain au Creusot (Saône-et-Loire) sur le nucléaire civil et militaire “en raison du contexte sanitaire” lié au Covid-19, indique l’Elysée. Il devait s’y rendre avec les ministres Barbara Pompili (Transition écologique), Bruno Le Maire (Économie) et Florence Parly (Armées), pour échanger avec les représentants des acteurs de la filière.

16h20. Côte d’Azur : un été touristique catastrophique

La Côte d’Azur a subi en juillet-août “la crise la plus grave” de son histoire en termes de recettes touristiques, enregistrant un manque à gagner de 600 millions d’euros, a indiqué ce lundi le Comité régional du tourisme (CRT) Côte d’Azur. La CRT a décompté un peu plus de six millions de séjours touristiques pendant l’été 2020, contre près de 12 millions les années précédentes.

15h58. Les transports franciliens s’adaptent au couvre-feu

Dès mercredi, l’offre du métro sera réduite “à environ un métro sur deux” à partir de 21 heures en Ile-de-France, de même que la fréquence des bus, sauf pour “les lignes de bus les plus fréquentées et des lignes desservant les hôpitaux”, a indiqué Ile-de-France Mobilités.

15h45. Les transferts de malades se multiplient

Huit nouveaux patients ont été transférés ce matin de la région Auvergne-Rhône-Alpes vers des hôpitaux de Nouvelle-Aquitaine. Quatre d’entre eux sont partis de Lyon, dont deux pour Poitiers et deux pour Angoulême. Les quatre autres ont quitté Saint-Étienne pour Bordeaux, a indiqué l’Agence régionale de santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine.

15h34. Premiers tests antigéniques dans un aéroport en France, à Marseille

À partir d’aujourd’hui, des tests antigéniques sont proposés aux passagers de vols à l’aéroport de Marseille-Provence, une première en France. Les résultats de ces tests de dépistage du coronavirus sont disponibles en 15 à 30 minutes après le prélèvement. Seules les personnes munies d’un justificatif de réservation ou une carte d’embarquement peuvent y avoir accès.

15h. Des médecins se prononcent en faveur d’un reconfinement

Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, Eric Caumes, chef du service infectiologie de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, et Jean Rottner, président de la région Grand-Est, également médecin urgentiste, estiment qu’un reconfinement serait la solution adaptée, face à la deuxième vague de contaminations au Covid-19.

14h20. La Catalogne réfléchit à confiner la population le week-end

“C’est un scénario qui est sur la table, puisque c’est pendant les week-end qu’il y a le plus d’interactions sociales”, a déclaré la porte-parole du gouvernement régional, Meritxell Budo, sur la radio publique catalane. Le gouvernement de la Catalogne a annoncé réfléchir à cette mesure, plus sévère que le couvre-feu en vigueur depuis dimanche dans le pays, alors que l’Espagne a dépassé le million de cas de Covid-19 la semaine dernière.

14h10 — L’ARS Grand-Est déclenche le “plan blanc” dans les hôpitaux de la région

L’Agence régionale de santé (ARS) du Grand-Est annonce avoir demandé vendredi dernier aux hôpitaux de la région de déclencher leur plan de mobilisation interne — leur dispositif de crise — ou de passer au stade supérieur de ce plan. Cette décision a été prise pour “faire face au rebond épidémique significatif”, souligne l’ARS dans un communiqué.

13h30 — Fermeture des établissements secondaires en Belgique francophone 

Tous les cours auront désormais lieu en distanciel pour les élèves du secondaire en Belgique Francophone. Cette mesure prendra effet dès ce mercredi, avant les vacances de la Toussaint. “Il s’agit bien d’une suspension de la présence physique à l’école pour les élèves du secondaire durant ces trois jours, et non d’un congé supplémentaire”, souligne le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur la RTBF.

12h45 — Le vaccin candidat AstraZeneca produit une réponse immunitaire forte chez les personnes âgées

Ce vaccin, en phase de test contre le Covid-19, apporte une réponse immunitaire similaire chez les jeunes adultes et leurs aînés. Vendredi, le groupe britannique AstraZeneca a annoncé avoir repris les essais cliniques menés aux Etats-Unis sur le vaccin, développé par l’Université d’Oxford, après avoir reçu le feu vert de l’autorité de santé américaine.

12h30 — L’assurance chômage reportée de trois mois 

L’application de la délicate réforme de l’assurance chômage est décalée au 1er avril 2021, a annoncé ce lundi le président du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, à l’issue d’une conférence sociale à Matignon. “La réforme de l’assurance chômage qui était suspendue jusqu’au 1er janvier sera suspendue trois mois de plus” au vu de la crise sanitaire du Covid-19, a indiqué le responsable patronal.

11h47 — Les collèges, lycées et universités doivent fermer selon un épidémiologiste

Les collèges, lycées et universités ne devraient pas rouvrir leurs portes après les vacances de la Toussaint, pour l’épidémiologiste et directeur de l’Institut de santé globale de l’université de Genève Antoine Flahault. “Les écoles primaires devraient rester ouvertes mais devraient demander, imposer, le port du masque”, a‑t-il affirmé à BFM ce lundi. 

11h20 — Les élections professionnelles des TPE encore reportées 

Les “très petites entreprises” (TPE) de moins de 11 salariés verront leurs élections professionnelles de nouveau reportées. “La crise sanitaire liée à la Covid-19 a fortement perturbé l’organisation du scrutin et amène le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion à décaler les dates de scrutin du 22 mars au 4 avril”, a annoncé la direction générale du travail dans un communiqué.

 

10h15 — Le maire de Dijon testé positif au Covid-19 

À 69 ans, le maire de Dijon François Rebsamen a annoncé sur Facebook avoir été testé positif au Coronavirus, mais ne présente aucun symptôme. Vendredi, sa première adjointe, Nathalie Koenders, avait annoncé avoir été testée positive au coronavirus, également asymptomatique. L’ancien ministre du Travail de François Hollande s’était déjà mis en retrait de ses fonctions en 2018, pour se soigner d’un cancer.

10h10 — Le virus circule, mais le taux de mortalité reste faible 

“Le taux d’hospitalisation et le taux de mortalité restent faibles” malgré la circulation du virus, explique Philippe Parola sur Cnews ce lundi matin, directeur du service des maladies infectieuses à l’IHU Méditerranée. “Les patients qui sont hospitalisés sont des patients âgés, voire très âgés. La moyenne d’âge dans mon service est de 75 à 85 ans (…) Les patients jeunes infectés, on ne les voit pas à l’hôpital”, a‑t-il décrypté.

9h05 — Le reconfinement “inévitable” selon le  chef du service des maladies infectieuses de la Pitié-Salpêtrière

“On n’a plus le choix. Il faudrait reconfiner pour remettre les pendules à l’heure, arrêter la saturation du système hospitalier”, a assuré Eric Caumes, le chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, sur franceinfo ce lundi. “Plus on attend tard pour prendre les bonnes décisions, moins elles seront efficaces rapidement”.

9h00 — Jean-Luc Mélenchon “pas convaincu” par le couvre-feu

“Il ne me convainc pas”, a déclaré lundi Jean-Luc Mélenchon à propos des mesures de couvre-feu imposé dans plus de 40 départements. “Chaque fois que nous autres, Insoumis, avons joué la carte de l’unité nationale, ç’a été utilisé par le pouvoir pour nous faire taire (…) ils en profitent pour demander encore plus”, a précisé le chef de file de la France Insoumise au micro de France Inter.

8h55 — Le président de la région Grand Est appelle à une concertation vers un reconfinement

Le président (LR) de la région Grand Est Jean Rottner a appelé ce lundi matin le gouvernement à ouvrir une large “concertation” avec les élus locaux pour préparer un “reconfinement adapté” aux situations locales. “Je demande que nous puissions en discuter avant qu’il ne soit trop tard, plutôt que d’attendre encore quinze jours ou trois semaines que le gouvernement ouvre les discussions avec les élus locaux, avec les organisations syndicales et patronales”, a‑t-il annoncé sur franceinfo.

8h46 — “12% des heures de travail” télétravaillées, selon Elisabeth Borne
“Sur le mois de septembre, on avait 12% des heures de travail qui étaient télétravaillées”, a annoncé Elisabeth Borne, la ministre du travail, ce lundi sur LCI. Un chiffre “qui représente environ 30% des salaires sur la base de deux jours par semaine.”
8h45 — Roselyne Bachelot “ne laisse pas tomber” le monde de la culture
“Il faut que le monde de la culture sache qu’on ne les laissera pas tomber”, a déclaré la ministre de la culture Roselyne Bachelot ce lundi sur RMC. À la question: pouvez-vous nous garantir que les lieux culturels ne seront pas fermés à l’avenir ? La ministre a répondu “Je ne peux rien dire aujourd’hui.”

8h38 — 300 entreprises mises en demeure pour non-respect des règles sanitaires d’après Elisabeth Borne

“Tous les entreprises qui l’appliquent nous disent qu’il n’y a pas de chaîne de contamination”, indique, lundi, Élisabeth Borne, ministre du Travail, sur LCI, à propos du protocole sanitaire en entreprise. “Il est très bien appliqué. Sur les près de 55.000 interventions de l’inspection du Travail, on a eu un peu plus de 300 mises en demeure d’entreprises qui ne le respectaient pas.”

8h28 — Jean-François Delfraissy laisse la possibilité à un second reconfinement

“On peut aller vers un couvre-feu plus radical. La 2ème direction: regarder la courbe et aller vers un reconfinement moins dur: avec l’école et le travail qui fonctionnent comme en Irlande”, a annoncé le président du conseil scientifique Jean-François Delfraissy sur RTL ce lundi.

8h26 — Deux fois plus de cas réels selon le président du Conseil scientifique

La France se situe probablement “autour de 100.000 cas par jour”, selon le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy. Invité ce lundi sur RTL décrit “une situation très difficile, voire critique. Nous sommes surpris par ce qui se passe en Europe.”

8h15 — La situation en Île-de-France se dégrade selon le directeur de l’ARS

En Île-de-France, les malades du Covid-19 occupent “67% des lits de réanimation” dans les hôpitaux, a annoncé le directeur de l’Agence régionale de santé (ARS) Aurélien Rousseau ce lundi. “Jusqu’à mercredi, on avait une moyenne quotidienne d’entrées en réanimation d’environ 35 personnes”, contre “80 à 90 malades du Covid-19” en fin de semaine, a‑t-il constaté dans une interview donnée à nos confrères du Parisien.

8h06 — Tour de vis en Italie, couvre-feu et fermetures

Les cinémas, théâtres, salles de gym, piscines, bars et restaurants vont devoir fermer en Italie. Suite à une nouvelle augmentation du nombre de cas dans le pays, le Premier ministre Giuseppe Conte a décidé ce dimanche de nouvelles mesures pour endiguer la propagation du virus. Trois régions sont sous couvre-feu dans la péninsule, le Latium (Rome), la Lombardie (Milan) et la Campanie (Naples). Des manifestations ont éclaté, dans la foulée, en opposition à ces mesures à Naples et Rome.

8h00 — L’Espagne en état d’urgence sanitaire face la flambée des cas

Confrontée à une explosion du nombre des cas, le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez a annoncé ce dimanche l’instauration d’un état d’urgence sanitaire pour une durée de plus de 6 mois, ainsi qu’un couvre-feu partout à l’exception des îles Canaries.

7h49 — La France va “vers un reconfinement” selon le président de la région Grand Est

“J’ai ce sentiment que nous allons vers un reconfinement”, estime Jean Rottner, président de la région Grand Est (LR) et médecin de formation, invité dimanche soir sur BFM TV. “Toute l’Europe est profondément touchée. Notre pays tout particulièrement. C’est certes un avertissement, mais aussi un cri d’alarme, il faut que nous soyons responsable.”

7h19 — Pas de nouveaux cas dans l’Etat de Victoria, en Australie

Trois mois après avoir été imposé pour endiguer la deuxième vague de Covid-19, Melbourne va lever son confinement. Les autorités de l’Etat de Victoria, le plus touché par l’épidémie en Australie, ont annoncé lundi qu’aucun nouveau cas de coronavirus n’a été enregistré ces 24 dernières heures.