Transports : le trafic divisé par deux après 21 heures en Ile-de-France

La région Ile-de-France comptera deux fois moins de trains, métros et bus après 21 heures, à compter de ce mercredi, selon un communiqué de Ile-de-France Mobilités

“Au regard du très faible trafic constaté cette semaine, Ile-de-France Mobilités a demandé aux opérateurs de transport de procéder à une adaptation de leurs services” après 21 heures, a annoncé la régie des transport franciliens dans un communiqué, ce lundi 26 octobre. Depuis la mise en place du couvre-feu, “après 21h, le trafic est de 13% par rapport à la normale, et chute à presque 0 après 23h”.

La fréquence des transports dans la région, et plus particulièrement en région parisienne, sera donc réduite après 21 heures, dès ce mercredi. L’offre du métro parisien “sera réduite à un métro sur deux, dans la limite de 20 minutes d’attente”. Idem du coté des bus (sauf pour les lignes qui desservent des hôpitaux), ainsi que pour les trains et RER, “sauf pour les lignes ou le temps d’attente est supérieur à 30 minutes en période normale”. Pour les tramways, le service variera entre 1 train sur 2, et 3 trains sur 4, selon les lignes.

Les métros et tramways termineront désormais leur service à 1 heure du matin au lieu de 2 heures, le vendredi et samedi. “Le niveau d’offre de transport sera analysé quotidiennement et pourra être adapté en fonction de la fréquentation (…), afin de s’assurer de ne pas pénaliser les voyageurs”, promet Ile-de-France Mobilités.