Reconfinement : crèches, écoles, collèges et lycées resteront ouverts

Le chef de l'État a annoncé la fermeture des universités, les cours devant être poursuivis à distance. Les écoles, des petits jusqu'au lycée, resteront ouvertes.

L’interrogation était dans les esprits de tous les parents. C’est désormais clair : les crèches, les écoles, les collèges et les lycées resteront ouverts alors que le pays entier devra se reconfiner. Les universités devront, elles, adapter l’offre pédagogique avec la mise en place de cours en ligne, a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution mercredi soir. 

Le chef de l’Etat a justifié ce choix par le fait que “les enfants ne sauront être durablement privés d’éducation et du contact avec le système scolaire.” Pour les écoliers, la rentrée  est donc maintenue le 2 novembre prochain. 

Une mesure qui était demandée par certains épidémiologistes car à partir de douze ans, soit l’âge d’entrée en sixième, les enfants sont aussi contagieux que les adultes. Cela s’est ressenti dans les chiffres recensés par Santé publique France : 80% des clusters viennent du milieu scolaire et universitaire. Mais le chef de l’État a préféré maintenir les collèges et lycées ouverts, soulignant les apprentissages du premier confinement en mars. 

Ce confinement allégé dénote avec celui du printemps où tous les établissements avaient dû fermer leurs portes. Non sans conséquences : décrochage, inégalités liées au manque de matériel informatique mais aussi fatigue des parents devant jongler entre travail à domicile et école à la maison. 

Une inconnue demeure : le port du masque pour les enfants. Sera-t-il obligatoire dès six ans ? Jean Castex doit détailler dans les jours prochains les modalités précises de ce retour en classe.