Reconfinement : déplacements entre régions interdits, tolérance pour les retours de vacances

À l’image du premier confinement, les déplacements entre région seront interdits d'ici la fin de semaine bien qu'une tolérance sera appliquée pour les retours de vacances.

La seule exception à la règle portera sur les retours de vacances. Aucun déplacement entre région ne sera autorisé à partir de vendredi, date à laquelle débute un confinement de quatre semaines, annoncé ce mercredi soir par le président. Même si une “tolérance” sera appliquée pour les retours en vacances, jusqu’à la fin de ce week-end, a précisé é Emmanuel Macron.

Comme durant le premier confinement où les déplacements entre régions ont été interdits, ce deuxième confinement ne déroge pas à la règle. “Vous ne pourrez pas vous déplacer d’une région à l’autre, à l’exception des retours de vacances de la Toussaint”, a précisé Emmanuel Macron. Il sera donc possible de rentrer chez vous si vous êtes partis en vacances.“Il y aura une tolérance durant ce week-end de retour pour que chacune puisse revenir de son lieu de vacances. Pour que les familles puissent s’organiser”, a‑t-il aussi insisté.

Cette souplesse est la suite logique de l’annonce du président qui avait promis aux Français qu’ils pourraient partir en vacances à la Toussaint. Ces mesure interviennent alors que la France subit une deuxième vague de l’épidémie. Plus de 3.036 personnes sont aujourd’hui dans les services de réanimation.