Covid-19 : l’Italie renonce à rouvrir ses stations de ski

La réouverture des remontées mécaniques italiennes était prévue ce lundi. Elle sera finalement repoussée au 5 mars à cause de la progression des variants du coronavirus. 

Les stations de ski italiennes seront fermées au moins jusqu’au 5 mars, a annoncé le ministre de la Santé Roberto Speranza. Cette décision a été prise alors que le variant britannique représente 17,8% des nouvelles contaminations en Italie.

Mercredi, la Lombardie avait annoncé une réouverture des remontées mécaniques dès le 15 février. Après des semaines de fermeture, la région du Nord de l’Italie devait être la première du pays à rouvrir ses installations de ski alpin. Cette décision avait fait l’objet d’un avis favorable d’un groupe d’experts qui conseille le gouvernement italien. Elles seront finalement, comme dans le reste du pays, fermées jusqu’au 15 mars.

La réouverture initialement prévue des pistes en Lombardie ne devait être que partielle. Le nombre de skieurs quotidien aurait été limité à 30% et les horaires d’ouverture des remontées mécaniques réduites. La question de la réouverture des remontées mécaniques divisait en Italie depuis plusieurs semaines. De nombreux experts mettaient en garde contre des réouvertures alors que la proportion de variants du coronavirus continue de progresser.

Comme en Italie, les remontées mécaniques françaises sont toujours fermées. Le secteur de la montagne semble donc se diriger vers une année blanche. À ce stade, en France, aucune date de réouverture n’a été fixée.