Barça-PSG : la presse espagnole fait monter la pression

Le Camp Nou, théâtre de la rencontre, sera ce soir privé de ses supporters. @citizen59 18/08/13

 

Les quotidiens sportifs catalans et madrilènes identifient plusieurs duels, capables de changer la face du choc des 8es de finale aller de Ligue des champions, ce mardi soir.

Seize pages sur la rencontre pour le quotidien catalan Sport, une douzaine pour son concurrent Mundo Deportivo… A quelques heures du match aller, comptant pour les huitièmes de finale de Champions League, entre le Paris-Saint Germain et le FC Barcelone, la presse espagnole fait monter la pression autour du « duel de luxe » qui se jouera à 21h au Camp Nou.

A la Une des 4 principaux quotidiens sportifs d’Espagne, les visages de Lionel Messi et de Kylian Mbappé se font face, remarque Le Parisien. En l’absence de Neymar et d’Angel Di Maria, ils sont surrexposés. Et pour cause, « les deux cracks arrivent lancés dans ce duel de Ligue des Champions », relève Marca.

Dans ses 5 pages consacrées au match, le journal sportif espagnol de référence rappelle l’ambition des deux clubs qui lorgnent sur la Ligue des Champions. « Ils ont dépensé des sommes colossales depuis 4 ans pour atteindre le graal européen », lit-on à côté d’une photo du président Nasser Al-Khelaïfi.

Des matchs dans le match 

A quelques heures de la rencontre, les éditorialistes catalans ne sont pas tendres avec les Blaugrana. « Rêves et cicatrices », titre Sport dans ses premières pages, rappelant que le Barça a souffert ces dernières années en Europe, avec de lourdes défaites. Notamment l’été dernier face au Bayern Munich (8–2). Cette fois, il appartiendra donc au 11 Barcelonais de contrôler les courses folles de Kylian Mbappé pour ne pas se laisser surprendre. « Le PSG est létal en exploitant la vitesse et les espaces », poursuit le journal dans un papier consacré à la tactique.

Deux autres duels, matchs dans le match, sont à l’affiche des journaux espagnols. Le duel Messi-Navas, dans Sport  (l’Argentin a déjà marqué sept fois face au Costaricien), mais aussi celui qui opposera Ronald Koeman et Mauricio Pochettino, à la Une du Mundo Deportivo. Les deux entraineurs ont joué l’un contre l’autre sur les pelouses de la Liga dans les années 1990. Le Néerlandais a, plus tard, suppléé l’Argentin sur le banc de Southampton, en Angleterre. Alors, si « Koeman, gagnait comme joueur et Pochettino comme entraineur », qui prendra aujourd’hui les devants ? Réponse ce soir au Camp Nou, à 21h.