Le vote par anticipation autorisé dès 2022 ?

Crédits photo : Element5 Digital

 

Le gouvernement a déposé cet après-midi un amendement au Sénat en faveur du vote par anticipation.

Le gouvernement souhaite instaurer un vote par anticipation aux prochaines élections présidentielles. Un amendement, déposé au Sénat cet après-midi, prévoit d’ajouter au code électoral une mention indiquant que “les électeurs peuvent à leur demande voter de manière anticipée dans l’un des bureaux ouverts à cette fin.”

L’électeur souhaitant bénéficier de ce dispositif se rendrait la semaine précédant le scrutin dans un bureau de vote équipé d’une machine à voter. Le dépouillement aurait lieu le dimanche soir des résultats.

Si le gouvernement a déposé cet amendement, la droite possède la majorité au Sénat. Le chef des Républicains au Sénat est opposé à une telle mesure. Sur son compte Twitter, il affirme que “le Sénat s’opposera à toute manœuvre politicienne qui dénaturerait ce rendez-vous essentiel de notre démocratie.” Une discussion en séance publique est prévue jeudi 18 février.