Au Québec, cinémas, piscines et patinoires vont rouvrir malgré le couvre-feu

© Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

 

Ces décisions font suite à une diminution du nombre de cas dans la province, l’une des plus touchées par la pandémie au Canada.

Une partie des loisirs vont pouvoir reprendre au Québec. Les salles de cinéma vont rouvrir le 26 février dans la province, ainsi que les piscines et les patinoires. Le couvre-feu, qui s’applique de 20h à 5h, est toutefois prolongé jusqu’au 8 mars, comme l’a annoncé le Premier ministre François Legault, mardi 16 février, en conférence de presse. 

Dans les salles dont la réouverture est prévue, les spectateurs devront respecter des mesures de distanciation strictes. Quant à l’accès aux piscines et patinoires intérieures, il sera limité aux “bulles familiales” ou à deux personnes de foyers différents. 

Ces décisions font suite à une diminution du nombre de cas dans la province, l’une des plus touchées par la pandémie au Canada. Le Québec enregistre près de la moitié des 21 000 morts liées au Covid-19 et environ le tiers des plus de 800 000 cas de Covid au Canada.

François Legault appelle les Québécois à être “prudents pendant la semaine de relâche (vacances scolaires, ndlr)” et espère “qu’[ils] ne vivr[ont] pas ce qu’[ils ont] vécu pendant le temps des fêtes.” Les rassemblements avaient alors provoqué une résurgence des cas. 

Les mesures restrictives sont allégées depuis début février au Québec. Les commerces non essentiels et les musées ont rouvert. Les cinémas, eux, ont fermé leurs portes à l’automne 2020 et pourront enfin reprendre leur activité. François Legault ne ferme pas la porte à de nouveaux assouplissements à partir du 8 mars.