Déprogrammation d’un téléfilm avec Richard Berry : explications de France Télévisions

Portrait de Richard Berry - Crédits : Wikimédia - Studio Harcourt - Juillet 2011

 

 

Le groupe a affirmé avoir pris la décision de déprogrammer le téléfilm "dans un souci d'apaisement" envers l'acteur accusé d'inceste et sa fille. Il sera reprogrammé avant la fin de la saison.

Désamorcer toute polémique sur fond de scandale. La directrice de la fiction à France Télévisions s’est expliquée mercredi sur la déprogrammation d’un téléfilm où figure l’acteur Richard Berry, accusé par sa fille aînée Coline Berry d’inceste.

Anne Holmes, la directrice de la fiction française à France Télévisions, a déclaré à l’AFP avoir voulu “protéger et préserver” l’acteur et sa fille “pour ne pas contribuer aux polémiques”, “dans un souci d’apaisement et de neutralité”. Elle a en outre assuré que le téléfilm serait diffusé avant la fin de la saison. “Il est évident que Richard Berry bénéficie d’une pleine présomption d’innocence et s’il y a de nouveaux rôles à lui proposer on les lui proposera”, tempère-t-elle.

La veille, l’avocat de l’acteur, Me Hervé Temime, avait dénoncé la décision prise par France Télévisions dans C à Vous.Un film, dans lequel Richard Berry n’est qu’acteur, a été déprogrammé de France 3, au dernier moment. C’est ça le respect de la présomption d’innocence ? (…) Voilà comment on lapide des gens”, s’était-il exclamé.

Des faits prescrits

La loi de Damien, téléfilm diffusé pour la première fois sur France 3 en janvier 2020, devait passer en prime time sur la même chaîne vendredi 12 février. Mais la chaîne a diffusé à la place un autre téléfilm de la même collection, La loi de Julien, dont le rôle-titre est assuré par Jean-Pierre Darroussin. Richard Berry n’y figure pas.

Bien que les faits soient prescrits car ils datent de plus de 30 ans, Coline Berry a déposé plainte contre son père. Une enquête sur ce dossier a aussi été ouverte par le Parquet de Paris, le 25 janvier dernier. L’acteur, lui, nie les faits. S’il est soutenu par son entourage, notamment sa sœur Marie Berry, Coline Berry bénéficie quant à elle du soutien de sa mère, l’ancienne doyenne de la Comédie Française Catherine Hiegel, de sa tante et de sa cousine, Josiane Balasko et Marilou Berry.