Sensation de l’investiture de Joe Biden, la poétesse Amanda Gorman bientôt publiée en France

Amanda Gorman déclamant son poème 'The Hill we climb' lors de la prise de fonction de Joe Biden - Crédits : Wikimedia - Navy Petty Officer 1st Class Carlos M. Vazquez II - 20 janvier 2021

 

Les poèmes de la jeune femme de 22 ans, y compris celui qu'elle a prononcé lors de l'investiture du président Joe Biden, seront traduits en français et publiés par les éditions Fayard.

Elle a atteint une reconnaissance internationale. Très remarquée lors de la cérémonie d’investiture de Joe Biden, Amanda Gorman, poétesse afro-américaine de 22 ans, sera publiée en France chez Fayard. Selon la maison d’édition, qui a révélé l’information mercredi matin, son appel à une Amérique unie, “The Hill We Climb”, déclamé devant le Capitole le 20 janvier, sera son premier texte à paraître, à l’horizon du mois de mai.

Attendu pour le 30 mars aux Etats-Unis, il sera précédé d’un avant-propos de la figure emblématique de la télévision américaine Oprah Winfrey. D’autres écrits de Gorman viendront par la suite enrichir son poème phare dans un recueil qui sortira “à l’automne”, selon Fayard.

Si “The Hill We Climb” se traduit littéralement par “La colline que nous gravissons” en français, Fayard n’a pas encore révélé quelle traduction exacte du titre sera choisie. C’est Lous and the Yakuza, auteure-compositrice-interprète belgo-congolaise de 24 ans, qui traduira le texte. L’artiste était entre autres nommée aux Victoires de la Musique 2021 dans la catégorie de la révélation féminine.

La notoriété d’Amanda Gorman, issue d’un milieu modeste, ne cesse de s’accroître. Originaire de Californie et diplômée d’Harvard en sociologie, elle est habituée aux honneurs depuis ses 16 ans, âge auquel elle a remporté son premier prix. Le prix du meilleur jeune poète américain lui a été décerné en 2017. La même année, à 19 ans, elle a également été la plus jeune poétesse à ouvrir la saison littéraire de la Bibliothèque du Congrès. Avant de devenir, plus récemment, la plus jeune poétesse invitée à une cérémonie d’investiture, à l’initiative de la Première Dame Jill Biden.

La jeune femme se rêve présidente des Etats-Unis. Dans un portrait accordé en 2017 au New York Times, elle a même déclaré vouloir se présenter à l’élection de 2036. “Vous pouvez déjà le noter dans votre calendrier”, avait-elle affirmé. Le rendez-vous est pris.