Le 13 heures de TF1 annulé suite à un problème technique

Crédits photo : Wikimedia. Légende : C'est la première fois que le journal de 13h de TF1 est déprogrammé.

Pour la première fois de l'histoire du journal télévisé, le 13h de TF1 n'a pas été retransmis aujourd'hui. Victime d'un problème technique, la chaîne n'a pu diffuser qu'une version raccourcie, avec 40 minutes de retard.

 

Quelle surprise pour les téléspectateurs de TF1. Aujourd’hui, pas de journal à 13h. La présentatrice Marie-Sophie Lacarrau a rapidement pris l’antenne pour expliquer que la chaîne n’était “pas en mesure de diffuser un seul […] reportage”. Du jamais vu pour le JT.

Victime d’un problème technique, la chaîne a d’abord été contrainte d’annuler la tenue du 13H. “Aujourd’hui, c’est totalement inédit, nous n’allons pas pouvoir vous proposer votre journal de 13h. Nous avons, ici, un énorme problème technique. Nous allons devoir en rester là”, a expliqué Marie-Sophie Laccarau.

La présentatrice a ensuite annoncé que Reportages allait remplacer l’émission exceptionnellement. Quarante minutes plus tard, elle a repris l’antenne pour présenter une version raccourcie du journal. “Nous avons pu récupérer une partie de nos outils, alors qu’une panne réseau affecte toutes nos antennes et celles de LCI”, a‑t-elle précisé.

Un JT aux audiences exceptionnelles

Avec plus de 40% de parts d’audience, le JT de 13h de TF1 est le journal télévisé le plus suivi en Europe. Le patron de l’information du groupe, Thierry Thuillier, vantait récemment une “exception mondiale”.

Après 33 ans à la présentation du journal, l’emblématique Jean-Pierre Pernault a laissé sa place en janvier à Marie-Sophie Lacarrau, arrivée de France Télévisions. Ce même mois, le journal a attiré 5,9 millions de téléspectateurs par jour en moyenne, soit une part d’audience de 42%, un “record pour un mois de janvier depuis 2014” selon la chaîne.

Présentateur du journal rival sur France 2, Julian Bugier a fait référence ironiquement à la fin de son émission à cet incident : “Bienvenue à nos nouveaux téléspectateurs, nombreux à ce jour il paraît”.