Pas de maîtrise de la pandémie avant l’été 2022, selon l’épidémiologiste Didier Pittet

Les terrasses des cafés devraient rouvrir avant l'été prochain, selon Didier Pittet - SOURCE : Steven Lasry via Unplash

 

 

En raison de l'évolution des variants et des vaccins à prévoir cet automne, l’épidémiologiste Didier Pittet a déclaré ce jeudi au micro de France Inter que l’épidémie de Covid-19 ne sera pas maîtrisée avant l’été 2022.

Le retour à la “vie d’avant” n’est pas pour demain, ni même pour après-demain. C’est en tout cas ce qu’a avancé ce matin l’épidémiologiste Didier Pittet au micro de France Inter. Pour celui qui préside la mission indépendante nationale sur l’évaluation de la gestion de la crise Covid-19 en France, l’épidémie ne sera pas maîtrisée avant l’été 2022.

Le professeur s’est pourtant voulu rassurant : nous devrions pouvoir retrouver les cafés en terrasses, théâtres et musées avant cette échéance. Il a affirmé que le retour au “théâtre” et à “d’autres activités sociales agréables” serait possible avant l’été prochain.

“C’est en été 2022 qu’on pourra réellement faire un véritable bilan de la situation et tout sera beaucoup plus facile”, a ajouté Didier Pittet. Selon lui, les deux prochains mois seront difficiles, du fait des températures hivernales : “on sait que les virus respiratoires aiment cette période”. Suivra ensuite la campagne de vaccination prévue par le gouvernement, qui permettra de faire “un premier bilan au début de l’été”.

“Tout de même un plateau”

Pour l’épidémiologiste, qui a rendu le liquide hydroalcoolique accessible à toutes et tous, les nouveaux défis apparaîtront à l’automne : “il y aura certainement d’autres variants, peut-être qu’il faudra d’autres vaccins, a‑t-il prévenu. Il faudra encore pouvoir passer un automne qui ne sera pas un automne normal”.

Celui qui est aussi chef du service de contrôle des infections aux Hôpitaux Universitaires de Genève, s’est pourtant affirmé “optimiste” face aux chiffres français, évoquant un “un plateau stable, relativement élevé, mais tout de même un plateau”.