Patrick et Isabelle Balkany placés sous bracelets électroniques

Patrick Balkany ex-député-maire de Levallois-Perret, Hauts-de-Seine, France. Photo prise à Vitrolles, Dominique Pipet

Condamnés pour fraude fiscale, Patrick et Isabelle Balkany vont être équipés de bracelets électroniques à la mi-mars selon BFMTV. Ils avaient déposé cette demande l’été dernier.

Patrick et Isabelle Balkany ont eu gain de cause. L’ancien maire de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, et son épouse, ancienne première adjointe, vont être placés à la mi-mars sous bracelets électroniques dans le cadre de leur condamnation pour fraude fiscale, selon une information BFMTV. S’ils respectent leur engagement, cette procédure pourra aboutir à une libération conditionnelle.

Ils avaient été condamnés en première instance en septembre 2019 à 4 et 3 ans de prison ferme et 10 d’inéligibilité. Dans ce cadre, Patrick Balkany a été enfermé 5 mois à la prison de la santé avant d’obtenir sa libération pour des raisons médicales. Son épouse n’avait, quant à elle, pas fait l’objet d’un mandat de dépôt pour les mêmes raisons.

D’autres affaires en cours

En mars 2020, l’homme politique a écopé de 4 ans de prison, dont un avec sursis, en seconde instance. Un an de moins pour Isabelle Balkany, accompagné d’une inéligibilité immédiate. Idem pour son mari. Dans les deux cas, la condamnation est effective sans mandat de dépôt.

Dans le volet blanchiment, le couple a formé un pourvoi en cassation. Celui-ci n’a pas encore été audiencé. Enfin, Patrick Balkany est également mis en examen pour détournement de fonds publics depuis juillet 2020 et pour prise illégale d’intérêt et abus de biens sociaux depuis janvier 2021.