Une vague de froid historique aux États-Unis

Crédits : Image de Jill Wellington sur Pixabay, publiée en 2014. Près de 100 millions d'Américains subissent des températures glaciales.

Aux États-Unis, près d'un tiers du pays lutte face à des températures glaciales, entre 11 et 19 degrés sous les normales de saison. Une trentaine de morts sont à déplorer.

Du jamais vu. Une masse d’air froid venue d’Arctique submerge les États-Unis depuis le début de la semaine et prive des millions d’habitants d’électricité. Les médias américains recensent déjà plus d’une trentaine de décès à travers le pays . “Les plaines et la vallée du Mississippi peuvent s’attendre à des températures quotidiennes entre 20 et 30 degrés sous la normale”, détaillaient les météorologues du National Weather Service (NWS) à l’AFP jeudi 18 février. Les Etats de l’Oregon, la Louisiane, le Mississippi, le Kentucky, l’Ohio, la Virginie-Occidentale, la Virginie et le Texas ont particulièrement été touchés.

Capture d’écran du site PowerOutage.us. Les États les plus touchés par les coupures de courant au 18 février 2021.

Jusqu’à 73% des États-Unis attenants – excluant Hawaï, l’Alaska et les autres territoires d’outre-mer — étaient recouverts de neige dans la nuit de mardi à mercredi, selon le NWS. Un record depuis le début des mesures des météorologues en 2003. La capitale texane, Austin, a été recouverte d’un manteau blanc de 15 centimètres d’épaisseur, une première depuis plus de 70 ans.

Panique au Texas

Ce matin, plus de 674 000 foyers et entreprises texanes n’avaient toujours pas accès à l’électricité, selon le site Poweroutage.us. Premier Etat producteur de pétrole et de gaz naturel du pays, le Texas concentre aussi une grosse partie de l’éolien et de l’énergie solaire américaine. 

Les conditions climatiques exceptionnelles ont eu raison de plusieurs de ses centrales électriques au gaz et d’éoliennes, mises à l’arrêt depuis lundi. Le réseau de distribution énergétique de cet Etat du sud  fonctionne en vase clos, ce qui l’empêche d’importer de l’énergie depuis le reste du pays.  

Des conséquences en cascade

Les conditions extrêmes ont formé plusieurs tornades, dont une frappant la Caroline du Nord en début de semaine. Trois morts et une dizaine de blessés sont à déplorer. Les animaux aussi sont victimes des intempéries. Douze singes sont morts de froid dans une base animalière près de San Antonio.  

Enfin, la lutte contre le Covid-19 est affectée par les intempéries. Certains sites de vaccination sont à l’arrêt. Les températures glaciales devraient se maintenir jusqu’au week-end. En attendant, les Américains peuvent se réfugier dans des églises ou des gymnases mis en place par le gouvernement.