Qu’est-ce que le “Gongbang”, cette pratique étudiante venue de Corée du Sud ?

VIDEO. Depuis le début de l’épidémie de la Covid-19, les étudiants sont nombreux partout dans le monde à travailler seul depuis leur bureau et à souffrir d’une grande solitude. Pour combattre cet isolement, des étudiants sud-coréens ont inventé le “Gongbang”. Contrairement à ce que le nom laisse présager, cette pratique n’a rien à voir avec le sexe. Elle consiste à se filmer en direct, pendant des heures, derrière son bureau, en train de réviser ses cours. Dans un silence quasi-christique. 

Certaines vidéos proposent des programmes de travail spécifique, alternant des phases de révisions et des moments de repos. Le phénomène s’exporte partout dans le monde : Inde, Japon, États-Unis ou encore Royaume-Uni. Depuis plusieurs semaines, les “Gongbangs” génèrent sur la plateforme YouTube des millions de vues. Ils sont en train de devenir une véritable tendance de société. Pas sûr, toutefois, que ces vidéos aident les étudiants à se sentir mieux.

A découvrir dans notre vidéo ci-dessous :