Lien: https://pixabay.com/fr/photos/france-policiers-s%C3%A9curit%C3%A9-4212403/

Essonne : un blessé après une nouvelle rixe impliquant une vingtaine de jeunes

Trois personnes ont été interpellées après un affrontement entre deux bandes rivales dans l'Essonne, où les rixes se multiplient. Une vingtaine de jeunes y ont participé, et l'un d'eux a été blessé par arme blanche et transporté à l'hôpital. Son pronostic vital n'est pas engagé.

La troisième rixe en l’espace d’une semaine en Essonne. Une vingtaine de jeunes se sont affrontés à Evry ce jeudi après-midi, selon BFMTV. L’un d’eux a été blessé par arme blanche et transporté à l’hôpital, mais son pronostic vital n’est pas engagé. Appelée, la police est arrivée sur place à 15h30, selon RMC. Trois jeunes ont alors été interpellés : deux mineurs et un majeur.

L’affrontement a opposé deux bandes de la commune : une venue du quartier Champtier du Coq, l’autre du quartier du Bois Sauvage — d’où venait la victime, toujours selon BFMTV.

Dans l’après-midi de la même journée, la police est intervenue pour éviter une autre rixe à Savigny-sur-Orge, toujours en Essonne. Deux rixes mortelles ont déjà eu lieu dans le département cette semaine. Un adolescent de 14 ans est mort à Boussy-Saint-Antoine d’un coup de couteau au ventre ce mardi. La veille, une adolescente du même âge est morte à Saint-Chéron.

Mardi, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé l’envoi de renforts policiers dans ces deux villes. 60 gendarmes à Saint-Chéron et 30 policiers à Boussy-Saint-Antoine doivent être mobilisés selon son ministère.