Lien : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Sanna_Marin_M-7403_06.jpg Licence Creative Commons 4.0

Covid-19 : la Finlande active l’état d’urgence pour combattre une reprise de l’épidémie

La Finlande a décrété ce lundi 1er mars l’état d’urgence, une annonce attendue suite au durcissement des restrictions décidé la semaine dernière pour combattre la reprise de l’épidémie de Covid-19 dans le pays.

“Le gouvernement en accord avec le président de la République a déclaré l’état d’urgence dans le pays”, a annoncé la Première ministre finlandaise Sanna Marin lors d’une conférence de presse. Cette décision était attendue après l’annonce jeudi par l’exécutif finlandais de nouvelles restrictions devant entrer en vigueur le 8 mars pour au moins trois semaines, dont la fermeture des bars et des restaurants. Or la constitution finlandaise requiert l’activation de l’état d’urgence pour permettre cette mesure, qui a fait l’objet d’un texte transmis lundi au Parlement finlandais.

L’état d’urgence peut également permettre la mise en place de mesures plus restrictives comme le confinement ou les restrictions de circulation, comme cela avait été le cas lors de la première vague de l’épidémie. Si le gouvernement n’exclut pas ces mesures, elles ne sont pas d’actualité selon la Première ministre. Depuis ce lundi, la région d’Helsinki a également durci ses mesures pour les salles de sport, les piscines et les saunas publics.

Plutôt épargné par l’épidémie de Covid-19, le pays nordique constate une hausse des cas ces derniers jours, après être parvenu à juguler une première reprise en décembre. Dans ce pays de 5,5 millions d’habitants, le nombre de nouveaux cas quotidiens avoisinait les 500 la semaine passée. Depuis le début de l’épidémie, la Finlande a enregistré 58 064 cas de Covid-19 et 742 décès.