Julien Stéphan n’est plus l’entraîneur du Stade rennais

Après neuf ans sur le banc des "rouge et noir", le tacticien a remis sa démission. Une page se tourne pour le club breton.

Après avoir marqué l’histoire du club, il rend son survêtement rouge et noir. Dans un communiqué rendu public lundi matin, le Stade Rennais F.C. a “pris acte” de la démission de Julien Stéphan, en crise de résultat depuis plusieurs semaines. Une décision que l’entraîneur a remise directement à François Pinault, l’actionnaire majoritaire du club.

Julien Stéphan aura passé en tout neuf années dans le club d’Ille-et-Vilaine, d’abord comme entraîneur des U19 puis à la tête de l’équipe réserve avant de récupérer, ces deux dernières années, la place d’entraîneur de l’équipe première. Un début de carrière éclair pour ce breton de 40 ans, salué par ses homologues et les supporteurs du club. “Des résultats exceptionnels”, salut le Stade rennais dans une adresse aux supporters. Entre autres, une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa, une victoire en coupe de France contre le Paris-Saint-Germain, une finale de trophée des Champions en 2019 et la qualification histoire pour les phases de groupe de la Ligue des Champions cette année.

Rennes en cale sèche 

Cette décision intervient alors que le Stade rennais semble en panne d’inspiration. Depuis le début de la saison, le coach n’a pas su trouver les armes en Ligue 1 pour se maintenir dans le haut du classement. Le club breton pointe à la neuvième place du championnat, et vient d’enchaîner sept matchs sans victoire. Pas de miracle non plus en Ligue des champions, d’où Rennes a été éliminé dès la phase de poule après avoir glané seulement 3 buts.

Son adjoint, Philippe Bizeul, doit assurer l’intérim dès lundi et accompagner le SRFC jusqu’à Lyon, où l’équipe doit affronter le troisième du championnat mercredi soir.