Le prince Philip transféré dans un autre hôpital pour des examens cardiaques

Le mari de la reine Élisabeth II, âgé de 99 ans et hospitalisé depuis près de deux semaines pour une infection, a été transféré ce lundi 1er mars dans un autre hôpital de Londres pour y subir des examens cardiaques.

 

Le séjour hospitalier du prince Philipe se prolonge. Hospitalisé depuis près de deux semaines pour une infection, le mari de la reine Élisabeth II, âgé de 99 ans, a été transféré ce lundi dans un autre hôpital de Londres pour y subir des examens cardiaques.

“Le duc d’Edimbourg a été transféré aujourd’hui de l’hôpital King Edward VII à l’hôpital St Bartholomew où les médecins continueront à le soigner pour une infection, ainsi que pour effectuer des tests et des observations pour des problèmes cardiaques préexistants”, a expliqué le palais de Buckingham dans un communiqué. Dans la matinée, une ambulance était sortie de l’hôpital, le patient étant dissimulé des regards de la presse par des parapluies.

Une hospitalisation par précaution

Le prince Philip avait été hospitalisé le 16 février par mesure de “précaution” après s’être senti mal. Le palais de Buckingham avait précisé quelques jours plus tard que cette hospitalisation était due à une infection. Plusieurs de ses proches lui ont récemment rendu visite. Son petit-fils William avait rassuré les Anglais, la semaine dernière, expliquant que le duc d’Edimbourg allait bien et que les médecins “gardaient un œil sur lui”.

L’époux d’Elizabeth II “répond aux traitements mais devrait rester hospitalisé jusqu’au moins la fin de la semaine” a précisé le palais dans le même communiqué.

Le prince a déjà été hospitalisé à plusieurs reprises depuis 2017. La dernière remontant à décembre 2019 pour des problèmes de santé préexistants. En janvier 2019, il avait aussi eu un accident de voiture. Sa Land Rover avait alors percuté un autre véhicule en sortant d’une allée du domaine de Sandringham et s’était renversée. Indemne, il avait alors renoncé à conduire.