La maison de Serge Gainsbourg devient un musée, 30 ans après sa mort

L'initiative vient de sa fille, Charlotte Gainsbourg, qui souhaite lui rendre hommage.

La maison du 7ème arrondissement où Serge Gainsbourg a vécu et péri devrait accueillir du public dès l’automne 2021. Trente ans jour pour jour après la crise cardiaque qui lui a été fatale le 2 mars 1991, sa fille Charlotte Gainsbourg souhaite ainsi lui rendre hommage.

L’hôtel particulier du 5bis rue de Verneuil est resté un lieu de pèlerinage pour les fans de Gainsbourg. L’auteur-compositeur-interprète avait lui même fait la visite devant les caméras en 1979.  Désormais, des messages et des oeuvres de street art multicolores d’hommage s’accumulent sur la façade du bâtiment.

Un message prévoyant des travaux a été affiché sur le portail de l’hôtel. « Tout est resté, jusqu’à l’odeur de cigarette qui est restée très longtemps, déclarait ce matin Charlotte Gainsbourg au micro de France Inter, rappelant qu’elle a appris la disparition de son père à la télévision. Je voulais capturer cet endroit et que ce soit figé dans le temps ».

» LIRE AUSSI : Comment la France célèbre-t-elle la mémoire de ses grands artistes ?