La Réunion : quatre malades du Covid vont être évacués vers l’Hexagone 

Les patients seront dirigés vers la région Nouvelle Aquitaine pour soulager les hôpitaux de l'île, sous fortes tensions.

C’est la première évacuation de malades du Covid-19 depuis la Réunion vers l’Hexagone. Le transfert de quatre malades hospitalisés sur l’île a été confirmé par Olivier Véran mardi 2 février, après avoir été annoncé par l’Agence régionale de santé. 

Le ministre de la Santé faisait un point devant l’Assemblée nationale sur les renforts sanitaires déployés à la Réunion et à Mayotte lors de cette annonce. À l’heure actuelle, 70 personnels de santé sont déjà déployés en renfort depuis la France métropolitaine à la Réunion. Les capacités en lits de réanimation sur l’île, située au sud-est de l’Afrique, sont passées de 71 lits à 122 actuellement, selon Olivier Véran. 

“Nous en sommes à un stade où nous allons devoir organiser des évacuations sanitaires, notamment vers la région Nouvelle-Aquitaine, s’agissant de malades qui sont atteints du Covid et d’autres pathologies”, a‑t-il précisé. Le ministre de la Santé a reconnu que “la situation dans les deux départements est préoccupante”. Il a ajouté que Mayotte frôlait depuis quelques semaines “non plus la situation sanitaire mais la situation humanitaire”.