Cluster au XV de France : Galthié innocenté selon un rapport interne

Selon un rapport rédigé par la commission médicale de la Fédération française de Rugby et consulté par RTL, le sélectionneur n'aurait pas enfreint les règles sanitaires de la bulle.

Un rapport interne de la Fédération française de Rugby, commandé par la ministre des Sports Roxana Maracineanu et consulté par RTL ce mercredi, indique que sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié, n’est pas responsable de l’apparition du cluster de Covid-19 qui s’est développé au sein de son équipe la semaine passée.

Douze cas positifs au Covid-19 avaient été recensés parmi les joueurs et cinq parmi le staff, soit dix-sept au total, entraînant le report de la rencontre France-Écosse qui devait avoir lieu dimanche 28 février.

Fabien Galthié pas responsable

Fabien Galthié avait dans un premier temps été soupçonné d’avoir enfreint les règles sanitaires de la bulle en allant voir son fils jouer au stade Jean-Bouin, à Paris, au retour du déplacement du XV de France en Italie. Selon Roger Salamon, l’ancien président du Haut Conseil de Santé Publique qui pilote la commission médicale de la Fédération, le sélectionneur français était dans son bon droit. “Dans mon rapport je le mets au début, il est parfaitement clair que ce qu’il a fait, quoiqu’on puisse en penser, il avait le droit de le faire et il n’y avait aucun risque particulier” a‑t-il expliqué au micro de RTL. “Ce n’est pas lui le patient zéro” a‑t-il ajouté.

Le patient zéro viendrait du rugby à sept

Toujours selon le rapport, le patient zéro qui a introduit le virus dans la bulle du quinze de France serait un joueur issu du rugby à sept, venu en renfort pour les entraînements au centre de Marcoussis. Son test PCR était négatif à l’entrée, mais le joueur était en réalité en période d’incubation explique le rapport.

Ce rapport sera remis au ministère des Sports ce mercredi 3 mars. La réaction de la ministre des Sports Roxana Maracineanu est attendue dans la journée.