Lien: https://www.flickr.com/photos/yvelines/50021673126/ Licence Creative Commons

Covid-19 : une association appelle à assouplir le protocole sanitaire dans les Ehpad

L’Association des directeurs au service des personnes âgées a appelé à un assouplissement du protocole sanitaire très strict en vigueur dans les Ehpad depuis un an.

L’Association des directeurs au service des personnes âgées (AD-PA) appelle le gouvernement à assouplir le protocole sanitaire dans ces établissements, alors que la vaccination dans les Ehpad se poursuit, avec 80% des résidents ayant reçu au moins une dose du vaccin contre le Covid-19. C’est Romain Gizolme, le  directeur de l’association, qui l’a annoncé ce mercredi 3 mars sur Franceinfo. Selon lui, “il faut donc que les personnes âgées, les familles, mais aussi les professionnels voient les bénéfices de cette avancée” vaccinale en France.

Les 700 000 résidents des Ehpad et leurs familles sont soumis à un protocole sanitaire strict depuis près d’un an et le début de l’épidémie de Covid-19. Parmi les règles à assouplir, Romain Gizolme demande l’autorisation de l’entrée des familles dans les Ehpad ou encore la possibilité pour les résidents de sortir à l’extérieur des établissements.

Le directeur de l’AD-PA estime aussi que le contact physique entre les personnes âgées et les familles pourrait être rétabli en respectant strictement les gestes barrières : lavage des mains au gel hydroalcoolique et maintien du port du masque.

Après la vaccination, l’assouplissement

Romain Gizolme justifie sa demande par le fait que les personnes âgées vaccinées évitent les formes graves de développement de maladies liées au Covid-19, mais aussi que le personnel des Ehpad est aujourd’hui vacciné à 40%. “Aujourd’hui, nous ne sommes plus dans la situation d’il y a un an, donc il faut effectivement trouver des mesures nouvelles qui correspondent à cette situation d’avancée vaccinale”, souligne-t-il.

Le directeur de l’association s’inquiète de l’impact des mesures restrictives sur la santé psychique des personnes âgées en Ehpad : “Il faut bien mesurer que ces personnes âgées, là où tous les Français aujourd’hui peuvent se promener toute la journée en ville jusqu’à 18 heures, ne le peuvent pas si elles suivent le protocole du ministère.” Il rappelle que les personnes âgées en Ehpad ont connu un confinement qui a “démarré plus tôt et qui a duré plus tard que pour tous les autres Français.”