L’âgisme, un phénomène aggravé par la pandémie

VIDÉO : “Auto-confinement des seniors” ou “irresponsabilité de la jeunesse”. Avec la pandémie de la Covid-19, les tensions entre générations s’exacerbent. L’âgisme, le fait de discriminer une personne pour son âge, est donc un sujet brûlant.

En France, la transition démographique est un enjeu majeur à venir. Les plus de 85 ans passeront
de 1,4 million aujourd’hui à 5 millions en 2060. Mardi 2 mars, la députée LREM Audrey Dufeu, a déposé une proposition de loi visant à combattre les discriminations liées à l’âge, déjà cosignée par une cinquantaine de députés. Pour tout comprendre à l’âgisme, Valérian Boudjemadi, professeur à l’université de Strasbourg, expert en psychologie sociale, répond à nos questions dans cette vidéo.