PSA : un chiffre d’affaires en forte baisse mais deux milliards d’euros de bénéfices en 2020

Le groupe Stellantis, nouvelle maison-mère du constructeur automobile PSA, a publié ce mercredi 3 mars ses résultats.

L’annus horibilis n’aura pas été aussi catastrophique que ça pour le groupe PSA. Malgré la mauvaise conjoncture du marché automobile et la crise sanitaire, sa nouvelle maison-mère, Stellantis, a annoncé ce mercredi dans un communiqué que le groupe automobile avait dégagé un bénéfice de 2 milliards d’euros pour l’année 2020 – contre 3,5 milliards d’euros en 2019.

Un chiffre d’affaires en forte baisse mais des marges maintenues

Stellantis affirme dans ce même communiqué que le chiffre d’affaires de PSA est passé de 74 milliards en 2019 à 60,7 milliards en 2020, soit une baisse de 18,7% des ventes. Les volumes ont chuté en Europe (-29,7% à 2,1 millions de véhicules) et en Chine (-57,7% à 45 965 véhicules), qui représente le premier marché mondial du groupe automobile. Le constructeur a cependant réussi à maintenir ses prix, en dégageant une marge de 6,1%, souligne Stellantis.

https://twitter.com/Stellantis/status/1367015630642286594

“Les résultats de 2020 démontrent de nouveau la résilience de PSA», s’est félicité Carlos Tavares, ex-patron de PSA devenu directeur général de Stellantis. “Cette bonne santé financière représente une contribution essentielle au lancement de Stellantis”. Le constructeur a maintenu son niveau de profitabilité “malgré la lourde chute des marchés automobiles, et grâce à des ventes plus profitables et des économies”, souligne sa direction.