Chine : Trois enfants autorisés pour relancer la natalité

Ce lundi, le Parti communiste chinois a annoncé l’autorisation pour les familles d’avoir jusqu’à trois enfants. Cette mesure ambitionne de répondre à la forte baisse du taux de natalité et au problème de vieillissement rapide de la population qui pourraient impacter l’activité économique.

« En réponse au vieillissement de la population […], un couple est autorisé à avoir trois enfants », a annoncé ce lundi, l’agence de presse Chine nouvelle.  Cette déclaration fait suite aux conclusions d’une réunion du bureau politique du Parti communiste dirigée par le président Xi Jinping.

Selon le dernier recensement décennal publié début mai, la Chine a atteint son plus bas taux de natalité depuis la fondation de la Chine communiste en 1949. À la suite de la pandémie de Covid-19 en 2020, le nombre des naissances est tombé à 12 millions, contre 14,65 millions en 2019.

Un taux de natalité en baisse depuis 2017

Depuis 2017, le taux de natalité est en baisse régulière dans le pays le plus peuplé au monde. C’est pourquoi, depuis cinq ans, la Chine s’efforce d’alléger sa politique de contrôle des naissances. Cette mesure met fin à la limite de deux enfants par couple qui avait été mise en place en 2016.

La baisse de la natalité peut s’expliquer par le recul du nombre de mariage, la hausse du coût des logements et de l’éducation. Les femmes ont tendance à privilégier leur carrière et reculent l’arrivée de leur premier enfant. Et le taux de célibataires est élevé en raison du déséquilibre entre le nombre d’hommes et de femmes.

Des « mesures de soutien » aux familles doivent accompagner cette mesure selon l’agence de presse officielle. Les congés maternité, les soins pédiatriques et une baisse des coûts de l’éducation ont été évoqués sans plus de précisions par le gouvernement chinois.

Une population qui vieillit trop rapidement

Le recensement de la population fait aussi référence à un vieillissement plus rapide que prévu de la population chinoise.

Les personnes âgées de plus de 60 ans représentent 18,7% de la population chinoise totale, soit 5,44 points de pourcentage de plus qu’en 2010. Contrairement à la population active qui a connu un recul de 6,79 points sur dix ans et représente 63,35% de la population totale.

Les démographes alertent sur le risque de l’effondrement démographique chinois et d’une disproportion du nombre de personnes âgées par rapport aux jeunes et aux actifs.

L’activité économique chinoise pourrait bien souffrir des conséquences du vieillissement de la population. C’est pourquoi le Parlement a voté en mars dernier, le relèvement progressif de l’âge de départ à la retraite au cours des cinq prochaines années. Cette mesure n’a pas été bien accueillie par une grande partie de l’opinion publique.

Légende Photo : En Chine, les couples seront désormais autorisés à avoir trois enfants. Pékin, 31 mai 2021 © AP Photo/Andy Wong